La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

L’Ombelle du trépassé

L’Ombelle du trépassé - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : DR Légende photo : Yann-Fañch Kemener, la voix d’or bretonne, dans L’Ombelle du trépassé.

Publié le 10 septembre 2011 - N° 189
Jean Lambert-wild construit avec YannFañch Kemener, la « voix d’or » de la musique bretonne, une colonne de mots alliant la chair et le minéral pour une communion poétique intense.
En haut d’une colonne de lave sèche à « l’imposante minéralité », un poète installe un chanteur pour dire « une cohorte d’inconnus / Aux sourires reclus », et faire « triompher » son humanité, en la faisant résonner à travers le temps et l’espace. Jean Lambert-wild, accompagné par les habitués de son phalanstère créatif, y accueille Yann-Fañch Kemener. Surnommé la « voix d’or » de la musique bretonne, Yann-Fañch Kemener est non seulement le meilleur interprète de la gwerz, mais aussi un précis et savant ethnographe, recéleur des trésors du patrimoine oral breton. La rencontre entre le chanteur et l’homme de théâtre s’est faite sous les auspices des « mystères du monde » : « lui les chante ; j’essaie de les dire », dit le second du premier. Au sommet de cette colonne où il se tient, à l’instar d’un stylite ou d’un anachorète, Yann-Fañch Kemener dit, de sa voix tactile et caressante, la poésie sensuelle et mystique, charnelle et hypnotique, de Jean Lambert-wild. « La puissance de Yann-Fañch Kemener, c’est d’être là. Quand il chante, il est là et nous sommes tous là avec lui et dans ce moment, on existe. », dit Jean Lambert-wild, qui évoque la capacité de son complice à faire naître des « états d’électrisation », au sein desquels se révèle l’absolu de la présence au monde.
 
Catherine Robert


L’Ombelle du trépassé, un spectacle de Jean Lambert-wild et Yann-Fañch Kemener. Du 5 au 30 octobre 2011. Du mercredi au samedi à 20h et le dimanche à 16h. Maison de la Poésie, passage Molière, 157, rue Saint-Martin, 75003 Paris. Réservations au 01 44 54 53 00.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre