La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Livraisons d’été

Livraisons d’été - Critique sortie Théâtre Lyon Les Subsistances
©Tim Douet Cathy Bouvard

Région / Lyon / Festival

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Pendant le festival Livraisons d’été (du 1er au 29 juin), les Subsistances s’ouvrent avec Entrée des artistes à des structures partenaires pour mieux défendre la création. Surtout la plus jeune.

De nombreux festivals ont lieu aux Subsistances, tout au long de la saison. Quelle est l’identité des Livraisons d’été ?

Cathy Bouvard : Nous y présentons d’abord les créations les plus récentes de compagnies soutenues par le lieu. Ce festival est aussi un temps de partage du lieu. Structuré en plusieurs temps forts – d’où son sous-titre, « le festival des festivals » –, Livraisons d’été accueille deux spectacles du festival utoPistes porté par Mathurin Bolze (cie MPTA), dont l’histoire avec les Subsistances est ancienne car il y a présenté sa première création. Enfin, du 21 au 23 juin, la seconde édition du festival Entrée des artistes a été conçue avec six partenaires de la région.

Ce partenariat réunit des structures très diverses. Pourquoi ce choix ?

C.B. : Les partenaires des Subsistances sont en effet de tailles et de natures diverses. Comme Les Subsistances, les Centres Chorégraphiques nationaux de Grenoble et de Rillieux-la-Pape, la Comédie de Valence, le pôle d’accompagnement pour les artistes boom’structure, le Théâtre de l’Elysée et l’École de Cirque de Lyon sont toutefois tous engagés dans l’aide à la jeune création. Dans ce domaine, ces structures sont même les plus actives de la région.

« Nous souhaitons mettre en avant des démarches singulières de compagnies émergentes. »

Pour la plupart, les équipes programmées présentent leur premier ou second projet. Comment sont-elles choisies ?

C.B. : Chaque partenaire propose une compagnie qu’il soutient, dont il souhaite continuer de défendre le travail. Nous en discutons ensuite tous ensemble. En réunissant nos compétences et nos moyens, nous souhaitons mettre en avant des démarches singulières de compagnies émergentes. En plus de l’accueil des créations, un comité de professionnels est mis en place pour permettre aux artistes d’échanger. De consolider leur projet.

Comme les spectacles « Made in Subsistances », les sept pièces d’Entrée des artistes sont très pluridisciplinaires.

C.B. : C’est en effet une des particularités des Subsistances. Nous sommes fiers, par exemple, de présenter la pièce très musicale La mélodie des choses de Clément Vercelletto, que nous avons accompagné pendant deux ans. Après avoir conçu des agrès pour de nombreuses compagnies de cirque, Boris Lozneanu présentera sa première création personnelle. Entre théâtre et performance, on pourra aussi découvrir le travail étonnant de Colyne Morange sur la notion d’imposture, ou encore un solo chorégraphique du danseur japonais Ryu Suzuki… Une livraison de découvertes !

 

Propos recueillis par Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Livraisons d’été
du Vendredi 1 juin 2018 au Vendredi 29 juin 2018
Les Subsistances
8 bis, quai Saint-Vincent, 69001 Lyon

Tel : 04 78 39 10 02.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre