La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

L’histoire de Manon

L’histoire de Manon - Critique sortie Danse
Légende : Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche. Photo Icare / Opéra national de Paris

Publié le 10 avril 2012 - N° 197

Kenneth MacMillan restitue le tourbillon de plaisirs du Paris de la Régence, qui broie le couple de Manon et Des Grieux : une danse effervescente et tragique, révélant le lyrisme des interprètes.

Manon Lescaut est une jeune femme aussi sincère que volage, capable, pour échapper à la misère, de se prostituer. Avide de plaisirs et passionnée, elle est l’un des personnages féminins les plus ambigus de la littérature française : en 1974, Kenneth MacMillan décide de mettre son histoire en danse. L’accueil du ballet fut presque aussi contrasté que celui du roman de l’Abbé Prévost dans les années 1730 : cette héroïne transcendant allégrement les frontières de la moralité « détonnait » dans le paysage chorégraphique, habitué à la représentation de jeunes femmes pures et chastes. C’est néanmoins pour notre plus grand plaisir que l’Opéra présente à nouveau ce ballet théâtral et romantique – qui est aussi l’occasion de (re)découvrir l’œuvre d’un chorégraphe britannique injustement méconnu en France.

Marie Chavanieux


L’Histoire de Manon, chorégraphie de Kenneth MacMillan, du 21 avril au 13 mai au Palais Garnier, place de l’Opéra, 75 009 Paris.Tél : 08 92 89 90 90.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse