La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

Les mélodies du bonheur de Marc Berthoumieux dans son nouvel album « Le bal des mondes »

Les mélodies du bonheur de Marc Berthoumieux dans son nouvel album « Le bal des mondes » - Critique sortie Jazz / Musiques Paris new morning

NEW MORNING / JAZZ

Publié le 19 décembre 2018 - N° 272

L’accordéoniste signe son cinquième album sous son nom : « Le bal des mondes » (label Sous La Ville / Absilone / Socadisc), agrémenté d’une chanson co-écrite et chantée par Claude Nougaro, La Fleur Bleue. Solaire.

Musicien discret de la scène française, Marc Berthoumieux n’en finit pas d’abreuver son jazz à la source de la mélodie et de l’amitié. Chacun de ses disques, qu’il prend le temps de peaufiner avec la passion et la patience d’un artisan d’art, est un petit trésor de métissages musicaux et humains, fruit de ses innombrables rencontres, du jazz à la chanson en passant par les musiques du monde. « Ce qui m’importe, c’est le partage, c’est de jouer avec des artistes que j’aime. Que l’accordéon soit plus en avant ou pas n’est pas l’essentiel, il est déjà le fil rouge, le « chanteur sans parole ». L’équilibre et la place de cet instrument est à réinventer à chaque fois en dehors de tous clichés. Au moment de l’écriture, la mélodie est essentielle pour moi et je peux lui consacrer beaucoup de temps. » affirme d’emblée Marc Berthoumieux.

Chanson sans parole

Vingt ans après son premier disque sous son nom, « Les Couleurs d’ici », l’accordéoniste « renoue avec le son et les inspirations de ce premier album » en s’appuyant sur un casting de rêve : Giovanni Mirabassi au piano, Louis Winsberg à la guitare, Laurent Vernerey à la basse et Stéphane Huchard à la batterie, mais aussi sur de nombreux invités à croiser au fil des titres dont, ô miracle, Claude Nougaro en personne dans une chanson quasi inédite, souvenir d’une collaboration de 2003, et Pierre Bertrand à la tête d’un luxueux orchestre à cordes de dix-sept musiciens. « Cette Fleur Bleue  est une chanson que nous avions écrite ensemble avec Claude Nougaro et que sa famille m’a permis de faire revivre dans cet album. Elle est placée en plein milieu de l’album comme un bijou dans un écrin. C’est aussi grâce à cette chanson que j’ai eu envie d’enregistrer certains morceaux avec un orchestre à cordes. » explique l’accordéoniste. L’album provoque d’autres voyages : Brésil, Caraïbes, Madagascar, Espagne, Maroc… Les couleurs et les inspirations de Marc Berthoumieux sont résolument plurielles : « Ce Bal des Mondes est une révérence à toutes les musiques du monde, celles qui font danser, celles qui incitent justement au voyage. » confirme l’accordéoniste, musicien de la couleur, du partage et du bonheur. Bonheur, le mot est lâché, qui lui va si bien… « Le bonheur, c’est d’arriver à reproduire ce que l’on a dans la tête. C’est de faire sonner mon accordéon comme je l’ai imaginé. Si les gens qui écoutent ma musique se sentent bien, que le bonheur est là, alors le but est atteint. Le bonheur, c’est de chercher la « note bleue » et de la trouver. » conclut-il. Du pur Feel Good Jazz.

Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

Les mélodies du bonheur de Marc Berthoumieux dans son nouvel album « Le bal des mondes »
du Mardi 29 janvier 2019 au Mardi 29 janvier 2019
new morning
7/9, rue des Petites Ecuries, 75010 Paris

à 21h. Tél : 01 45 23 51 41.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques