La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Les Etés de la danse

Les Etés de la danse - Critique sortie Danse
Légende photo : (crédit Laurent Lorette) : Noces de Stijn Celis, par les Grands Ballets canadiens de Montréal

Publié le 10 juin 2008

Chaque année, les Etés de la Danse de Paris mettent en lumière une grande compagnie de ballet. L’occasion de découvrir, aujourd’hui, le répertoire des Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Il y a quatre cents ans, le français Samuel de Champlain fondait la ville de Québec. Il y a cinquante ans, Ludmilla Chiriaeff créait les Grands Ballets Canadiens. Deux anniversaires qui marquent la présence appuyée, au Grand Palais à Paris, de cette compagnie dirigée aujourd’hui par Gradimir Pankov. Avec lui, la compagnie s’est ouverte à un répertoire contemporain dans le style des grandes œuvres de Jiri Kylian, Mats Ek ou Ohad Naharin. Ce dernier a d’ailleurs offert aux 32 danseurs une pièce fleuve, retraçant son parcours de créateur au travers d’extraits de sept pièces de son répertoire. Entre mambo et musiques contemporaines, humour et tristesse, les interprètes glissent sur toute une palette d’émotions et de styles. Une plasticité exploitée par ailleurs dans les propositions de Stijn Celis, Didy Veldman ou Mauro Bigonzetti qui composent les programmes des autres soirées des Etés de la danse.
N. Yokel


Minus One d’Ohad Naharin, du 21 au 26 juillet à 21h30, TooT de Didy Veldman, Noces de Stijn Celis, et Six Dances de Jiri Kylian, du 29 juillet au 2 août à 21h30, Les Quatre Saisons et Cantata de Mauro Bigonzetti, du 5 au 9 août à 21h30 au Grand Palais, avenue Winston Churchill, 75008 Paris. Tel : 0892 687 100. www.lesetesdeladanse.com

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse