La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Les Enfants terribles

Les Enfants terribles - Critique sortie Classique / Opéra
L'Athénée accueille Les Enfants terribles, opéra de Philip Glass d'après Cocteau, du 10 au 14 février. Photo : Elizabeth Carecchio.

Publié le 10 février 2009

Nouvelle production

Les chanteurs Muriel Ferraro, Myriam Zekaria, Jean-Baptiste Dumora et Damien Bigourdan et les pianistes Véronique Briel, Vincent Leterme et Stéphane Petitjean interprètent l’opéra de Philip Glass, mis en scène par Paul Desveaux.

L’œuvre lyrique de Philip Glass est décidément à l’honneur en ce début d’année : après la création française de Hydrogen Jukebox (sur des poèmes d’Allen Ginsberg) à Nantes par l’ensemble Ars Nova, après les représentations de Dans la colonie pénitentiaire d’après Kafka à Lyon et en tournée, voici à l’Athénée Les Enfants terribles, adapté de Cocteau. Paul Desveaux, qui met en scène ce « dance opera » pour quatre solistes et trois pianos composé en 1996, rapproche ainsi le style du compositeur de celui du poète : « Par ses reprises de thèmes, ses accents violents, et en contrepoint, la forme ténue de trois pianos pour un opéra, la musique de Philip Glass est aussi névrosée que l’œuvre de Jean Cocteau. Elle a la légèreté des choses fragiles mais précieuses. Elle collectionne les petits objets musicaux comme ces enfants terribles qui amassent dans leur chambre les choses insolites ».

Jean-Guillaume Lebrun


Mardi 10 février à 19h, les 11, 13 et 14 février à 20h à l’Athénée. Tél. 01 53 05 19 19. Places : 13 à 30 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra