La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Les Diables de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche

Les Diables de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche - Critique sortie Danse Paris Grande Halle de la Villette
Crédit : Frédéric Desmesure Une fascinante rencontre entre l’Oiseau-Mouche et Michel Schweizer

Grande Halle de La Villette
Chorégraphie Michel Schweizer

Publié le 27 novembre 2019 - N° 282

La nouvelle création de Michel Schweizer est une commande de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche à l’artiste metteur en scène iconoclaste.

Il y a eu Fauves (2010), portrait d’une jeunesse à l’expression libre et tranchée, il y aura maintenant Les Diables. Michel Schweizer a pu en effet démontrer dans de précédentes pièces son talent à faire émerger une parole en connexion directe avec l’identité profonde des individus. Comment une parole propre et le théâtre peuvent-ils rendre compte d’une certaine façon d’être au monde ? La Compagnie de l’Oiseau-Mouche a la particularité d’être composée d’actrices et d’acteurs handicapés mentaux. C’est dans le rapport à la différence que le metteur en scène va à sa manière singulière diriger la mise en scène et donner à voir et à entendre l’Autre. Avec Schweizer, et avec eux, la question de la norme et de la marginalité peut s’en retrouver fortement décadrée. Lui qui ne cède pas à la séduction, cultive les suspensions, pose des silences, joue sur les non-dits et ose un humour caustique et parfois glaçant, promet de bousculer bien des regards.

 

N. Yokel

A propos de l'événement

Les Diables de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche
du Lundi 16 décembre 2019 au Vendredi 20 décembre 2019
Grande Halle de la Villette
salle Boris Vian, 211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse