La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda Texte auteur vivant

Les Déplacés

Les Déplacés - Critique sortie Avignon / 2009

Publié le 10 juillet 2009

Xavier Durringer compose une fresque sociale et poétique sur la situation des enfants d’immigrés que Didier Delcroix met en scène en pariant sur la complémentarité du jeu et de la vidéo.

Deuxième ou troisième génération, les enfants nés là où les parents auraient préféré de pas vivre n’ont pas d’autre choix que celui de tenter de grandir hors sol. Pourtant, «un arbre à qui l’on a coupé les racines ne peut pas donner de fruits» dit Xavier Durringer. Le dramaturge dénonce la situation «déplacée» faite en France aux Français d’origine étrangère qui, s’ils sont de là-bas, sont pourtant aussi d’ici et finissent par n’être plus que «d’ici et là», dispersés, démembrés, déboussolés à force d’osciller entre une mémoire interdite et un futur impossible et de ne pas voir réalisés les principes républicains d’égalité et de fraternité. Le père, le fils et la fille font vivre dans cette pièce «leur déchirement entre amour et révolte» et évoquent chacun une génération et une certaine façon de considérer leur situation et l’immigration. Le metteur en scène Didier Delcroix a confié à Yohan Poissonneau le soin de créer une vidéo qui «mette en perspective les témoignages qui se répondent» au sein d’une scénographie épurée qui laisse toute la place à la poésie et à la colère qui sourdent du texte.

Catherine Robert

Les Déplacés, de Xavier Durringer; mise en scène de Didier Delcroix. Du 8 juillet au 1er août 2009 à 17h45. Théâtre du Bourg-Neuf, 5bis, rue du Bourg Neuf. Réservations au 04 90 85 17 90.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes