La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Les B(r)ouillons

Les B(r)ouillons - Critique sortie Théâtre Toulouse TNT – Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées.
Aurélien Bory DR

Propos recueillis / Aurélien Bory Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées / d’après Georges Perec / mes Aurélien Bory

Publié le 24 février 2015 - N° 230

En pleine écriture de sa prochaine création inspirée d’Espèces d’espaces, de Georges Perec, Aurélien Bory convie le public toulousain à trois brouillons de théâtre. Trois rendez-vous publics envisagés comme autant de tentatives scéniques, d’« arrachements de formes ». 

« Espèces d’espaces, de Georges Perec, est un roman qui m’accompagne depuis longtemps. Ce n’est pas la première fois que je pars d’un texte pour créer un spectacle. Des écrits ont souvent fait partie de mes réflexions initiales, même si, pour finir, on ne les entendait pas sur le plateau. D’ailleurs, si je pense, aujourd’hui, qu’il y aura du texte lors de la création de ce spectacle, en 2016, je ne peux pas en être entièrement sûr… Espèces d’espaces est un roman très particulier. C’est un livre qui est presque un dispositif, comme c’est souvent le cas chez Perec. Et c’est aussi, un peu, la manière dont moi je travaille sur le plateau : j’imagine des dispositifs susceptibles d’engendrer de l’écriture scénique. La question de l’espace est à l’origine de chacune de mes créations. J’ai toujours abordé le théâtre comme un art de l’espace. D’ailleurs, je pense intituler ce nouveau spectacle Espèce d’espace – au singulier -, titre qui est aussi pour moi une façon de désigner le théâtre. L’idée de ces B(r)ouillons est de m’enfermer une semaine avec mon équipe et de créer quelque chose, d’aboutir à une forme que nous montrerons au public.

Le théâtre : une espèce d’espace

 J’ai décidé de me lancer ce défi, de m’obliger à inventer quelque chose sur le plateau, sur une très courte période, de manière assez spontanée, pour contraster avec le travail au long cours qui aboutira à Espèce d’espace. Pour ces trois B(r)ouillons, je vais travailler avec des artistes différents. Et ce que je vais explorer avec eux ne sera pas forcément présent, à l’arrivée, dans le spectacle. Mais rien n’est exclu. Ce qui m’intéresse, c’est cette liberté d’imaginer des moments de théâtre, des arrachements de formes qui pourront disparaître ou, au contraire, subsister. J’aime travailler sur le renouvellement, sur l’idée d’un théâtre qui se régénère, qui se réinvente autrement à chaque spectacle. Cette notion « d’autrement » est absolument capitale pour moi. Ce besoin de toujours faire les choses différemment vaut pour le résultat, mais également pour la démarche. J’ai donc choisi de décaler mon processus de création, d’organiser ces rendez-vous publics, réguliers, qui seront bien sûr un peu effrayants, mais aussi très excitants. »

 Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Les B(r)ouillons
du Mercredi 25 mars 2015 au Samedi 30 mai 2015
TNT – Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées.
1 Rue Pierre Baudis, 31000 Toulouse, France

Du 25 au 28 mars, du 27 au 30 avril, du 27 au 30 mai 2015 à 19h. Durée de la représentation : 30 min. Tél. : 05 34 45 05 05. www.tnt-cite.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre