La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Le Yacobson Ballet célèbre Marius Petipa

Le Yacobson Ballet célèbre Marius Petipa - Critique sortie Danse
Crédit : Yacobson Ballet – ballet en création Légende : Jean-Guillaume Bart chorégraphie la nouvelle version de La Belle au Bois Dormant du Yacobson Ballet.

Publié le 19 novembre 2016 - N° 249

La troupe russe a réservé ses mois de décembre et janvier à une tournée française. L’occasion de découvrir un des visages de l’excellence russe en termes de chorégraphie, puisque la figure de Marius Petipa trône en bonne place dans ses programmes, mais aussi en termes de technique classique.

Venu de Saint Petersbourg, le ballet dirigé par Andrian Fadeev a d’abord été la première compagnie indépendante de toute maison d’opéra en Russie. Quarante ans après, le successeur de Leonid Yacobson a toujours à cœur de redonner ses lettres de noblesses à la danse classique, dans un esprit de dépoussiérage mais avec toute la flamboyance qui lui sied. C’est ainsi qu’il débarque ce mois-ci sur nos scènes, avec pas moins de soixante danseurs dans sa longue traîne, et toutes les grandes figures de la danse russe dans son sillage, telles que Marius Petipa et Tchaïkovski. Cependant, La Belle au Bois Dormant présentée aujourd’hui mérite une attention particulière : le Yacobson Ballet signe là sa première collaboration avec le Français Jean-Guillaume Bart.

Création et retour aux sources

L’ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris, contraint de mettre un terme à sa carrière pour raisons de santé, a multiplié les occasions de chorégraphier des ballets, que ce soit pour l’Opéra de Paris (notamment La Source), ou déjà en Russie avec le théâtre d’Ekaterinburg. La musique et le livret restant tels quels, il appartient alors à Jean-Guillaume Bart de marcher dans les pas du créateur de La Belle… Un vrai défi pour lequel il devra déployer des talents de chorégraphe comme de metteur en scène. Quant au Casse-Noisette présenté également lors de cette tournée, le public parisien, habitué à la version de Noureev, devra faire un saut dans le temps pour pouvoir l’appréhender : il s’agit de la version sans doute la plus dansée en Russie, chorégraphiée en 1934 par Vassili Vaïnonen, qui fut un grand complice de Leonid Yacobson. La boucle est bouclée.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Le Yacobson Ballet célèbre Marius Petipa
du Mardi 6 décembre 2016 au Vendredi 16 décembre 2016


Casse-Noisette, de Vassili Vaïnonen : Espace Michel Simon, Esplanade Nelson Mandela, 93160 Noisy-le-Grand. Les 6 et 7 décembre 2016 à 20h30. Tél. : 01 49 31 02 02.


La Belle au Bois Dormant, de Jean-Guillaume Bart d’après Marius Petipa : Opéra de Massy, 1 place de France, 91300 Massy. Les 9 et 10 décembre 2016 à 20h, le 11 à 16h ; Tél. : 01 60 13 13 13. Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, place Georges Pompidou, 78180 Montigny-le-Bretonneux. Les 15 et 16 décembre 2016 à 20h30, et le 17 à 15h et 20h30. Tél. : 01 30 96 99 00.


Programme Les Sylphides / Rehearsal / Paquita : Théâtre du Vésinet Alain Jonemann, 69 boulevard Carnot 78115 Le Vésinet. Le 13 décembre 2016 à 20h30. Tél. : 01 30 15 66 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse