La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre

Le Soldat ventre-creux

Le Soldat ventre-creux - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Tempête
Le Soldat ventre-creux mis en scène par Véronique Widock.Crédit : Myriam Drosne

Théâtre de la Tempête / de Hanokh Levin / mes Véronique Widock

Publié le 25 août 2013 - N° 212

La metteure en scène Véronique Widock crée Le Soldat ventre-creux, du dramaturge israélien Hanokh Levin, au Théâtre de la Tempête. Une « comédie grinçante » qui réinvestit librement le mythe d’Amphitryon.

Il y a le Soldat ventre-plein, le Soldat ventre-creux et le Soldat ventre-à-terre. Tous trois reviennent du champ de bataille et prétendent avoir la même maison, la même femme, le même fils. Fable « sur la guerre, sur l’identité confisquée et sur cette obstination qui résiste, envers et contre tout, à la raison du plus fort », la comédie grinçante de Hanokh Levin (publiée aux Editions Théâtrales) mêle grotesque, tragique et lyrisme. « Inspirée par le conflit israélo-palestinien, explique Véronique Widock, cette histoire est celle de toutes les guerres. Mais sous la plume de Levin, l’humanité refuse de se soumettre. Et le Soldat ventre-creux, doué d’une incroyable aptitude à l’espoir, repoussant les limites du possible, fait preuve d’un insatiable appétit de vivre ! » Cet appétit, à l’image de tout l’œuvre du dramaturge israélien, constitue un appel vibrant à la paix et à la tolérance.

 

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Le Soldat ventre-creux
du Mercredi 11 septembre 2013 au Dimanche 29 septembre 2013
Théâtre de la Tempête
Cartoucherie, route du Champ-de-Manœuvre, 75012 Paris
Théâtre de la Tempête, Cartoucherie, route du Champ-de-Manœuvre, 75012 Paris. Du 11 au 29 septembre 2013. Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h30. Tél. : 01 43 28 36 36. www.la-tempete.fr.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre