La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Le Polygraphe

Le Polygraphe - Critique sortie Théâtre Paris Maison de la Culture du Japon
Le Polygraphe, à la Maison de la culture du Japon. Crédit visuel : Hikiji Nobuhiko

Maison de la culture du Japon à Paris / de Robert Lepage et Marie Brassard / mes Mitsuru Fukikoshi

Publié le 1 septembre 2014 - N° 223

Le metteur en scène et comédien japonais Mitsuru Fukikoshi s’empare d’une œuvre de jeunesse de Robert Lepage : Le Polygraphe. Une « enquête policière métaphysique » qui se nourrit de références aux films noirs, à Hamlet, à la période du mur de Berlin…

De Mitsuru Fukikoshi, Philippe Decouflé (avec qui le comédien et metteur en scène japonais a collaboré en 1996, à l’occasion de la comédie musicale Dora, le chat qui a vécu un million de fois) dit qu’il est « une sorte de Buster Keaton post nucléaire, un poète qui manie de façon très particulière le chaud et le froid ». Vedette de la télévision nippone, Mitsuru Fukikoshi a toujours conservé un lien fort avec la scène. Il s’empare aujourd’hui d’une pièce coécrite, en 1987, par Robert Lepage et Marie Brassard – œuvre inspirée d’une enquête (réelle) menée suite au meurtre d’une comédienne dont l’auteur et metteur en scène québécois fut un bref moment suspecté.

Sexe, drogue et rock’n’roll

Un criminologue qui a fui l’Allemagne de l’Est, une jeune actrice de cinéma qui joue dans un thriller, un étudiant homosexuel adepte de pratiques sadomasochistes : les trois protagonistes du Polygraphe forment un triangle amoureux énigmatique et sulfureux. Pour ce polar théâtral renvoyant à des airs de sexe, drogue et rock’n’roll, Mitsuru Fukikoshi, qui interprète lui-même le rôle du criminologue, aux côtés de Kaiji Moriyama et Midori Laurence Ota, joue d’effets de lumières, de projections vidéo, et se nourrit de diverses références : films noirs, personnage d’Hamlet, période historique du mur de Berlin. Cela, en s’attachant à disséquer les rapports troubles qui relient les personnages de cette « pièce sur le passé et le présent, la vérité et le mensonge, la fiction et le réel ».

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Le Polygraphe
du Jeudi 9 octobre 2014 au Samedi 11 octobre 2014
Maison de la Culture du Japon
101 Quai Branly, 75015 Paris, France

à 20h, le 11 octobre à 16h. Tél. : 01 44 37 95 95. www.mcjp.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre