La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Le pianiste aux 50 doigts

Le pianiste aux 50 doigts - Critique sortie Classique / Opéra
Photo : Le pianiste Pascal Amoyel incarne le virtuose hongrois György Cziffra.

Publié le 10 décembre 2011 - N° 193

Au Théâtre du Ranelagh, Pascal Amoyel raconte la vie de son maître György Cziffra.

Le Théâtre du Ranelagh fait partie de ces bijoux encore méconnus des mélomanes. Située dans l’Ouest parisien, cette salle de la fin du XIXème siècle, tout en boiseries sculptées, a accueilli la création française de L’Or du Rhin de Wagner. Après avoir été transformé en cinéma, le théâtre renoue depuis quelques saisons avec son passé, en mettant à l’affiche des productions de théâtre musical. En cette fin d’année, Pascal Amoyel y propose son spectacle Le pianiste aux 50 doigts, dans lequel il retrace la vie de celui qui fut son maître : György Cziffra. On y découvre la face cachée du virtuose hongrois, qui fut, entre autres, musicien de cirque et soldat durant la deuxième guerre mondiale… « Dans ce spectacle, je cherche à montrer l’incroyable générosité de cet homme », nous confiait récemment Pascal Amoyel. Mis en scène par Christian Fromont, ce « one-piano show » s’annonce comme une rencontre émouvante entre le théâtre et la musique. Ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait que Pascal Amoyel est aussi le directeur du Festival « Notes d’automne », mêlant musique et littérature.
 
A. Pecqueur


Jusqu’au 31 décembre. Du mercredi au samedi à 21h, le dimanche à 17h30. Tél. 01 42 88 64 44. Places : 30 à 35 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra