La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

La Trilogie de la vengeance, mis en scène par Simon Stone

La Trilogie de la vengeance, mis en scène par Simon Stone - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier
© Carole Bellaïche La Trilogie de la vengeance

d’après John Ford, Thomas Middleton, William Shakespeare, Lope de Vega / mes Simon Stone

Publié le 28 février 2019 - N° 274

Après sa très libre adaptation de Médée d’Euripide, puis ses Trois Sœurs inspirées de Tchekhov, Simon Stone poursuit avec La Trilogie de la vengeance sa quête de grandes figures féminines.

Pour Simon Stone, les classiques sont des matériaux à s’approprier. À actualiser. Dans sa version personnelle de Médée, qui l’a fait connaître en France, le personnage éponyme était ainsi une chercheuse en pharmacie à peine sortie de clinique. Et les héroïnes de ses Trois Sœurs étaient des filles d’aujourd’hui, avec des tristesses et des addictions d’aujourd’hui. Dans La Trilogie de la vengeance, l’auteur et metteur en scène australien poursuit sa réécriture de grands mythes féminins. Il puise cette fois à des sources diverses. À William Shakespeare, Thomas Middleton, John Ford et Lope de Vega, qui ont selon lui inventé « une nouvelle manière de représenter la violence, dont l’influence se fait encore sentir aujourd’hui à la télévision et au cinéma ». Portée par une troupe presque exclusivement féminine, sa nouvelle pièce interroge l’héritage laissé par le drame élisabéthain.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

La Trilogie de la vengeance, mis en scène par Simon Stone
du Vendredi 8 mars 2019 au Dimanche 21 avril 2019
Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier
Ateliers Berthier, 1 rue André Suarès, 75017 Paris

Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h. Relâche le 10 mars. Tel : 01 44 85 40 40.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre