La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

La Jeune Fille et la Mort

La Jeune Fille et la Mort - Critique sortie Danse Paris Théâtre national de Chaillot
© Damian Siqueiros La Jeune Fille et la Mort par Les Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Chaillot, Théâtre National de la Danse / chor. Stephen Thoss, par Les Grands Ballets Canadiens de Montréal

Evénement. Les Grands Ballets Canadiens de Montréal proposent une chorégraphie de Stephen Thoss. Un dialogue à la fois abstrait et expressif entre la Vie et la Mort.

Compagnie de création et de répertoire, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal ont connu sous la houlette du directeur artistique Gradimir Pankov (qui sera remplacé à partir de la saison 2017/2018 par Ivan Cavallari) un rayonnement exceptionnel. La qualité artistique des danseurs et l’ouverture des Grands Ballets à une grande diversité de chorégraphes sont des atouts majeurs, complétés par un réel engagement en faveur du développement de la danse ainsi que des bienfaits qu’elle peut procurer, notamment à travers le Centre national de danse-thérapie. La Jeune Fille et la Mort marque la troisième collaboration des Grands Ballets avec le chorégraphe Stephen Thoss, célèbre en Allemagne.

Vivre passionnément, aimer et danser !

S’il a décidé de chorégraphier cette oeuvre sur des musiques de Philip Glass, Nick Cave, Trent Reznor, Gustav Mahler, Franz Schubert et autres, c’est « pour tenter de répondre à ses angoisses existentielles », soit pour tenter d’apprivoiser notre inéluctable condition de mortel en aimant d’autant plus passionnément la vie ! Tel est l’équilibre du cycle de la vie, toute naissance est une mort future. « Mon nouveau ballet quant à lui dit “oui” aux deux » dit-il. Il donne corps à ce dialogue entre la vie et la mort en se fondant sur les éléments symboles de vie et étapes de l’existence – l’eau, l’air, le feu et la terre. La jeune fille voyage à travers ces éléments tandis que la mort demeure présente, sous les traits d’un homme vêtu de noir. Divers langages corporels d’une grande musicalité se confrontent et créent un univers célébrant le vivant.

Agnès Santi

A propos de l'événement

La Jeune Fille et la Mort
du Jeudi 9 mars 2017 au Vendredi 17 mars 2017
Théâtre national de Chaillot
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris, France

à 20h30 sauf jeudi 16 à 19h30, dimanche à 16h, relâche lundi. Tél : 01 53 65 30 00. Durée : 1h25.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse