La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

La Dispute

La Dispute - Critique sortie Théâtre Tours Théâtre Olympia
L’originale scénographie de Mathieu Lorry-Dupuy au service de La Dispute. Crédit photo : Marie Pétry

Théâtre Olympia et tournée / de Marivaux / mes Jacques Vincey

Publié le 22 février 2016 - N° 241

Jacques Vincey orchestre une belle et intéressante version de La Dispute, qui doit autant à l’originalité de sa scénographie et de sa lecture dramaturgique qu’au talent de ses jeunes interprètes.

Dans la nature duquel, de l’homme ou de la femme, se trouve l’infidélité ? Lequel a commencé à tromper l’autre ? Lequel est le perfide ? Lequel est la dupe malheureuse ? A une époque où la philosophie enquête sur l’état de nature, Marivaux – quasi contemporain de Rousseau – pose la question de l’origine des sentiments. La Dispute met en scène l’expérimentation imaginée par le Prince, et avant lui par son père, pour trancher le débat. La pièce est connue. Elle a été maintes fois mise en scène, et son actualité peine souvent à apparaître, tant les mœurs contemporaines ont rendu ces débats surannés, sinon vains. Jacques Vincey a pourtant une très bonne idée, qui permet de renouveler la problématique marivaldienne de manière hardie et originale. Les quatre cobayes de ce laboratoire des affects sont Azor, Eglé, Adine et Mesrin : deux jeunes gens, deux jeunes filles. Eglé paraît d’abord. On lui présente Azor, qui s’éprend d’elle. La vanité aidant, l’attachement est réciproque. On sépare les deux tourtereaux. Apparaît Adine, qui vient de vivre le même émerveillement amoureux avec Mesrin. Mais Adine est interprétée par Théophile Dubus et Mesrin par Delphine Meilland (remarquable d’intensité et de vérité – magnifique recrue du JTRC). Les attachements sont donc homosexuels et la lecture de la pièce se corse d’une telle entorse à la distribution initiale.

Remarquable équilibre de la beauté et du sens

Jacques Vincey fait merveille par ce jeu inversé. La question initiale en est intelligemment renouvelée et rejoint notre époque où d’aucuns prétendent, à grands renforts de défilés et de propos haineux, que l’hétérosexualité est naturelle et le désir biologiquement fondé. De même que Rousseau imagine un homme de la nature innocent, conduit par la société pervertie à choisir un parti moral plutôt qu’un autre, Jacques Vincey suggère que l’élection d’objet est déterminée par le hasard des rencontres, plutôt que par le genre (qui se réduit ici malicieusement au port d’un bonnet rose ou bleu). L’idée est lumineuse ; la démonstration est aussi brillante qu’implacable. Le cadre scénographique de la pièce (Mathieu Lorry-Dupuy) sert également le propos avec beaucoup de finesse. Installés dans les loges d’une espèce de peep-show circulaire, les spectateurs vont par deux. Couples d’élection ou de hasard : eux aussi sont placés dans la position d’être vus ensemble, après que la représentation les a installés dans la position de voyeurs associés. La disposition ne brutalise pas le public, qui est laissé dans le confort de la contemplation, à l’abri de glaces sans tain. Pourtant, elle le conduit nécessairement à réfléchir à ce que lui renvoie l’au-delà du miroir. L’ensemble compose un spectacle dont l’esthétique impeccable n’est jamais entravée par la démonstration ; il est servi par six jeunes comédiens au talent à la fois certain et prometteur.

Catherine Robert

 

A propos de l'événement

La Dispute
du Vendredi 4 mars 2016 au Vendredi 3 juin 2016
Théâtre Olympia
7 Rue de Luce, 37000 Tours, France

Le 30 mars 2016 à la Grande nef du Centre de création contemporaine Olivier-Debré. Du 24 mai au 3 juin au Théâtre Olympia. Le 24 mai, à 21h ; les 25, 26, 27, 30, 31 mai, 1er, 2 et 3 juin, à 19h et 21h ; le 28 mai à 17h. En tournée régionale, le 4 mars 2016 à Montlouis-sur-Loire ; les 20 et 21 avril à Château-Renault ; puis dans les collèges et lycée du département. Projet de tournée nationale à l’automne 2016. Tél. : 02 47 64 50 50. Site : www.cdrtours.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre