La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

La cantatrice chauve

La voix (ou plutôt les voix) de la Corse présentent sur scène leurs dernières mélopées.

Publié le 10 avril 2009

Le Théâtre de l’Athénée propose la célèbre pièce d’Eugène Ionesco dans la version opératique de Jean-Philippe Calvin.

Définir l’esthétique de Jean-Philippe Calvin relève de la gageure. Ce compositeur a étudié à la fois avec Iannis Xenakis et John Williams, et est tout autant attiré par l’opéra que par le jazz, par la comédie musicale que par la musique de film. Ce trentenaire partage aujourd’hui sa vie entre Paris et Londres, où il enseigne au Royal College of Music. La Grande-Bretagne l’a bien adopté puisque c’est pour le Covent Garden, le prestigieux opéra londonien, qu’il a composé La Cantatrice chauve (dont l’action se passe d’ailleurs outre-Manche), reprise ce mois-ci en version française au Théâtre de l’Athénée. Jean-Philippe Calvin a réussi le défi d’adapter la pièce d’Eugène Ionesco en opéra grâce à un étonnant sens musical de l’absurdité. En mêlant des techniques d’écriture hétérogènes, sa partition affirme un ton débridé et fantasque, littéralement jouissif. Au Théâtre de l’Athénée, le casting est composé de voix encore peu connues mais prometteuses (Thomas Dear, Valérie Komar, Eléonore Lemaire…) et de solistes de l’Orchestre Lamoureux. La mise en scène est signée François Berreur et la direction musicale assurée par Carlos Dourthé.
 
A. Pecqueur


Les 30 avril et 2 mai à 20h et le 3 mai à 16h au Théâtre de l’Athénée. Tél. 01 53 05 19 19. Places : 18 à 40 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra