La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Jean-Paul II – Antoine Vitez, rencontre à Castel Gandolfo

Jean-Paul II – Antoine Vitez, rencontre à Castel Gandolfo - Critique sortie Avignon / 2016 Avignon Avignon Off. Théâtre du Chêne Noir
Crédit : Photo Lot Légende : Bernard Lanneau (Jean-Paul II) et Jean-Louis Cassarino (Antoine Vitez)

Théâtre du Chêne Noir/ de Jean-Philippe Mestre/ mes Pascal Vitiello

Publié le 26 juin 2016 - N° 245

Cette rencontre au sommet n’est pas imaginaire. L’histoire en a gardé la trace. Et son adaptation-recomposition pour la scène, sans ornements, immortalise autant qu’elle revitalise un échange exceptionnel entre l’homme de Raison et l’homme de Foi. 

Le 28 juillet 1988, les jardins du Palais Apostolique de Castel Gandolfo furent le théâtre d’une rencontre que l’on peut qualifier d’historique : celle du pape Jean-Paul II et d’Antoine Vitez, alors Administrateur Général du Français. Elle eut lieu  après la représentation privée du « Mystère de la Charité de Jeanne d’Arc » que la troupe avait été invitée à donner devant le pape et sa suite. Comme en témoigne Pierre Vial, Sociétaire honoraire, « Antoine Vitez avait tenu à accompagner les Sociétaires, mesdemoiselles Françoise Seigner et Catherine Salviat ainsi que Bernadette le Saché, jeune pensionnaire ». A l’issue de la représentation, se souvient-il, « il y eut une conversation, un échange d’idées entre le Saint-Père et Antoine Vitez. Ils parlèrent de l’ordre du monde. Antoine Vitez, ancien communiste,  conscient de l’échec absolu du ‘communisme réel’, a eu le courage spirituel de préciser ce qui à ses yeux demeurait, pour l’agnostique qu’il était, l’ordre du monde dont il rêvait en dehors des croyances religieuses ».

Un texte de haute volée

Grâce à l’éditorialiste, grand reporter, critique littéraire, théâtral et musical au Progrès de Lyon, Jean-Philippe Mestre, qui en fut le témoin, une trace de cet échange fut conservée. Sur la base de l’enregistrement  de ce dialogue inédit,  lui vint l’idée, en se replongeant dans les écrits de chacun des deux protagonistes, d’enrichir les propos tenus ce jour-là en faisant acte d’auteur. Ainsi comme le note le metteur en scène, Pascal Vitiello,  « nombre de répliques appartiennent-elles bien aux deux protagonistes, mais ‘recomposées’, permettant ainsi une confrontation sur différents sujets comme le Théâtre, l’Acteur, l’Inquisition, le Pouvoir, la Science, le Communisme, l’Eglise… ». La controverse de haute volée est tenue sur scène par deux acteurs charismatiques : Bernard Lanneau dans le rôle de Jean-Paul II et Jean-Louis Cassarino dans celui d’Antoine Vitez.

 

M.-E Galfré

A propos de l'événement

Jean-Paul II - Antoine Vitez, rencontre à Castel Gandolfo
du Mercredi 6 juillet 2016 au Samedi 30 juillet 2016
Avignon Off. Théâtre du Chêne Noir
8 Rue Sainte-Catherine, 84000 Avignon, France

à 13h, relâche les 11, 18 et 25 juillet. Durée : 1h15. Tél : 04 90 86 74 87. www.chenenoir.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes