La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Entretien / Jean-Louis Martinelli

Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner de Christine Citti, mis en scène par Jean-Louis Martinelli

Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner de Christine Citti, mis en scène par Jean-Louis Martinelli - Critique sortie Avignon / 2019 Avignon Avignon Off. Théâtre des Halles
Le metteur en scène Jean-Louis Martinelli.

Entretien
Jean-Louis Martinelli
Théâtre des Halles / de Christine Citti / mes Jean-Louis Martinelli

Publié le 23 juin 2019 - N° 278

A la suite de résidences au sein de foyers d’accueil d’urgence pour jeunes mineurs, la comédienne Christine Citti a écrit Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner. Un spectacle choral, créé en janvier dernier par Jean-Louis Martinelli, qui donne corps à « une écriture brute et poétique, pour une jeunesse en manque d’attention ».

Pouvez-vous revenir sur le processus d’écriture qui a donné naissance à Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner ?

Jean-Louis Martinelli : Ce texte est né d’un désir d’aller voir ailleurs, dans des territoires inconnus, malmenés, sans forcément l’idée d’en faire un spectacle. Nous nous sommes donc rendus à la Courneuve, dans des foyers d’accueil d’urgence pour jeunes mineurs, ainsi qu’à Toulon, auprès d’adolescents en protection judiciaire. Nous avons organisé des rencontres, des ateliers d’écriture, nous avons réalisé un documentaire, et peu à peu Christine Citti s’est mise à écrire. Finalement, le théâtre est né de moments qui n’avaient pas pour vocation première de faire naître du théâtre.

Diriez-vous qu’il s’agit de théâtre documentaire ?

J-L. M. : C’est une notion sur laquelle j’ai beaucoup de réticences. Pour moi, le plateau n’est pas un lieu d’information. Je dirais plutôt qu’il s’agit d’un théâtre accroché au réel. Notre démarche a été assez proche de celle de Lars Norén, lorsqu’il a écrit Catégorie 3.1. Il est alors allé sur une place de Stockholm, y est resté trois mois, a entendu des bouts de conversations et a remis tout cela en forme pour que naisse un récit de théâtre. Or, ce récit n’est pas la retranscription exacte de ce qui s’est dit, de ce qui s’est passé.

« Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner est le tableau d’une jeunesse à la vitalité empêchée. »

Vous avez donc, comme lui, effectué ce que l’on pourrait appeler un décrochage du réel…

J-L. M. : C’est ça. Ce décrochage a lieu à trois endroits. Au niveau de l’écriture proprement dite, au niveau de la structure du texte et, ensuite, au niveau de la transformation sur le plateau : par les corps des interprètes et par l’élaboration d’un espace scénographique. Il n’était pas du tout question, pour nous, de réaliser un reportage.

De quoi se compose le texte de Christine Citti ?

J-L. M. : Christine ne prenait quasiment pas de notes. Elle a élaboré un recueil de sensations qui se réapproprie les paroles que nous avons entendues, qui rend compte, par le théâtre, des vies au quotidien dont nous avons été les témoins. Dans la pièce, il y a huit jeunes et quatre adultes, dont deux éducateurs, une mère et une narratrice, incarnée par Christine Citti. C’est à travers le regard de cette dernière que l’on peut observer ce qui se passe dans ce foyer. Et ainsi prendre conscience des rêves enfouis de ces jeunes gens, de leurs blessures, de leurs aspirations, de la vitalité incroyable dont ils font preuve, malgré les épreuves qu’ils ont dû traverser. Mais cette vitalité est entravée par une réalité qui les restreint. Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner est le tableau d’une jeunesse à la vitalité empêchée.

 

Entretien réalisé par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner de Christine Citti, mis en scène par Jean-Louis Martinelli
du Vendredi 5 juillet 2019 au Dimanche 28 juillet 2019
Avignon Off. Théâtre des Halles
rue de Roi René

à 11h. Relâche le mardi. Tél. : 04 32 76 24 51.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes