La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Hortense Cartier-Bresson dans Brahms

Hortense Cartier-Bresson dans Brahms - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre du Ranelagh
Hortense Cartier-Bresson, grande et discrète figure du piano en France. © Jeanne Brost

THEATRE DU RANELAGH / PIANO

Publié le 22 janvier 2020 - N° 284

La pianiste française présente en concert le programme de son nouvel enregistrement chez Aparté : les tardifs opus 116 (7 Fantaisies), 117 (3 Intermezzi) et 118 (7 Fantaisies) de Brahms.

Dès qu’Hortense Cartier-Bresson pose ses mains sur le clavier, l’auditeur est saisi par la splendeur d’une sonorité orchestrale dont la densité ne s’accompagne d’aucune lourdeur mais s’élève dans l’air. Son jeu est campé sur une main gauche agile dirigée par une oreille qui entend tout et fait comprendre les tensions et détentes harmoniques – fugacement quasi debussystes ! – d’une musique saisie dans sa rythmique complexe et son mystère. Cartier-Bresson fait chanter tout l’instrument, passe d’un climat à un autre, d’une couleur à une autre, du quasi silence de pianissimos colorés aux fortissimos qui peuvent zébrer certaines pièces des Opus 116, 117 et 118 avec un naturel, une évidence qui donnent la sensation qu’elle improvise pour elle seule, dans le secret de son studio. Son disque admirable vient tout juste d’être publié par Aparté.

Brahms admirablement joué

C’est justement ce programme Brahms que Cartier-Bresson va donner en récital, le 25 février, dans le boisé et intime Théâtre du Ranelagh, à Paris, tout près de la Maison de la Radio. Si cette pianiste fait moins parler d’elle que d’autres, ses commensaux tiennent en haute estime cette disciple de Gyorgy Sebok pendant trois ans aux Etats-Unis à l’Indiana University de Bloomington, là où les meilleurs musiciens de la planète vivent et enseignent. Elle-même est aujourd’hui l’un des grands professeurs du Conservatoire national supérieur de musique de Paris : son élève Théo Fouchenneret a remporté le 1er Prix du Concours de Genève-2018.

 

Alain Lompech

A propos de l'événement

Hortense Cartier-Bresson dans Brahms
du Mardi 25 février 2020 au Mardi 25 février 2020
Théâtre du Ranelagh
5 Rue des Vignes, 75016 Paris

à 20h30. Tél.  01 42 88 64 44.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra