La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SPÉCIAL OPÉRA

Pretty Yende

Pretty Yende - Critique sortie Classique / Opéra Paris Opéra Bastille
Une soprano époustouflante et charismatique. © Gregor Hohenberg. Courtesy of Sony Music Entertainment

OPERA DE PARIS / SOPRANO

Publié le 27 septembre 2017 - N° 258

En quelques années, la jeune soprano est devenue l’une des plus enthousiasmantes représentantes du bel canto.

Tout est allé vite pour Pretty Yende. Née en 1985 en Afrique du sud, elle découvre l’opéra grâce au duo des fleurs de Lakmé dans une publicité télévisée, remporte à seize ans un concours qui lui permet de commencer des études de chant à l’université du Cap et multiplie ensuite les premiers prix, dont le concours Operalia Placido Domingo en 2011. Elle se perfectionne à l’Académie de la Scala de Milan où Mirella Freni l’encourage à se spécialiser dans le bel canto. Depuis, la jeune soprano léger est ovationnée sur les plus grandes scènes internationales : le Metropolitan Opéra en 2013 l’accueille dans Le Comte Ory, l’Opéra Bastille en 2016 dans Rosine puis Lucia di Lammermoor, un rôle où elle se montre éblouissante. Un timbre charnu, corsé, des aigus lumineux, une agilité spectaculaire, une musicalité et une facilité à se mouvoir dans le style belcantiste expliquent son succès. On la retrouve avec bonheur cette saison dans Benvenuto Cellini de Berlioz à l’Opéra de Paris. En attendant, on peut toujours l’écouter dans son premier disque paru en 2016 chez Sony Classical, A Journey, où figure le fameux duo des fleurs…

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Benvenuto Cellini de Berlioz
du Mardi 20 mars 2018 au Samedi 14 avril 2018
Opéra Bastille
Place de la Bastille, Paris, France

Tél. : 08 92 89 90 90.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra