La saison classique en France

Le nouveau visage de la trompette

La chose est assez rare pour être signalée. Le trompettiste Romain Leleu a obtenu cette année les Victoires de la musique classique dans la catégorie « Révélation Soliste Instrumental », une récompense rarement accordée à un instrument à vent. Cette distinction honore un jeune artiste de 25 ans aux multiples facettes, passant avec une aisance insolente des concertos classiques à la création contemporaine.

Qu’est-ce qui vous a amené à étudier la trompette ?
Romain Leleu :
Je suis originaire de Lille et il y a toute une tradition d’orchestre à vent dans cette région, comme dans l’Est de la France également. Mes parents et mon frère sont musiciens et c’est un peu naturellement que je me suis tourné vers la trompette. L’instrument m’a tout de suite plu, et je n’ai jamais arrêté !

Quelle est la particularité de l’« école » française de trompette ?
R.L. :
Je ne suis pas certain qu’il existe réellement une « école » française de trompette même si chaque pays possède diverses caractéristiques de jeu. Nous avons la chance d’avoir de grands maîtres en France, je pense tout particulièrement à Maurice André qui a fait énormément pour l’instrument et avec qui j’ai eu l’occasion de discuter plusieurs fois. Nous avons surtout eu la chance que plusieurs compositeurs, comme Enesco, Tomasi ou Jolivet, s’intéressent à la trompette à l’initiative des professeurs du Conservatoire de Paris.

« C’est dans le mélange des styles et des répertoires que je trouve mon équilibre. »

Quels sont vos répertoires de prédilection ?
R.L. :
C’est dans le mélange des styles et des répertoires que je trouve mon équilibre. J’aime jouer avec orchestre les grands concertos comme ceux de Haydn ou Hummel, mais aussi quelques œuvres plus anciennes, notamment de Telemann, Haendel, Corelli… J’apprécie aussi les partitions écrites au XIXème siècle (souvent par des trompettistes…) et, dans le répertoire concertant, je citerais le concerto de Tomasi, d’Arutunian, ou encore celui de Chostakovitch avec piano et orchestre, que j’ai joué cet été au Festival de la Roque d’Anthéron. Je donne également beaucoup de concerts en récital avec piano ou avec orgue, en quintette de cuivres… La trompette peut facilement s’intégrer dans plusieurs programmations et répertoires différents, dans le domaine de la transcription comme dans celui de la création.

Quels sont vos temps forts pour la saison 2009/10 ?
R.L. :
En novembre, je donnerai un récital avec piano à l’Auditorium du Musée d’Orsay et, en décembre, le concerto de Tomasi à Lille. En 2010, je serai en concert avec le Feeling Brass Quintet et donnerai beaucoup de récitals avec orgue. Par ailleurs, un nouvel enregistrement paraîtra début 2010 autour des œuvres slaves (fin XIXème siècle) pour trompette chez le nouveau label Aparté, que distribue Harmonia Mundi. Enfin, je démarre une collaboration avec un ensemble à cordes, l’ensemble Convergences, qui est destinée à mettre en lumière le répertoire avec trompette. J’aimerais dire que la trompette est un instrument populaire d’une part, mais complètement inconnu d’une autre. L’une de mes priorités est de la faire reconnaître comme un instrument soliste à part entière.

Propos recueillis par A. Pecqueur

Romain Leleu vu par le compositeur Philippe Hersant

« Folk tunes est un cycle de cinq petites pièces pour trompette seule, d’inspiration populaire, comme le suggère le titre. L’œuvre m’a été commandée par Romain Leleu et lui est, bien sûr, dédiée. J’ai été très heureux d’écrire pour lui, car je le considère comme un merveilleux musicien. C’est, de plus, un homme ouvert à la musique de son temps, soucieux de développer le répertoire de son instrument. Son jeu est très fin, très précis, sa technique est éblouissante… »

Prochain concert :
Le 24 novembre à 12h30 à l’Auditorium du Musée d’Orsay. Récital trompette et piano, avec Julien Le Pape. Oeuvres de Philippe Hersant, Enesco, Françaix…

Contact :
Bureau de concerts de Valmalète. Tél. 01 47 59 87 59

www.romainleleu.com

 

A propos de l'événement



A lire aussi sur La Terrasse

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction