La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Place au cirque !

Deixe-me

Deixe-me - Critique sortie Cirque Auch Festival Circa
Mikel Ayala, Romain Delavoipière, Aude Martos et Maël Tebibi dans Deixe-me. Crédit : Sébastien Armengol

Festival CIRCa puis tournée / de et avec Mikel Ayala, Romain Delavoipière, Aude Martos, Maël Tebibi / mes Subliminati Corporation et Virginie Baes

Carrément n’importe quoi, mais avec un immense talent et un sens de l’humour ravageur ! La Subliminati Corporation imagine un spectacle foutraque et désopilant, interprété avec une insolente élégance.

Ils s’habillent et se déshabillent… Ils mâchouillent des sucettes, enfilent des tutus, un manteau en moumoute, un maillot de bain bleu canard ou une tenue paramilitaire à bretelles : l’ensemble, résolument moche ! Ils occupent la scène en donnant l’impression de se ficher d’être là et semblent presque étonnés que le public ait eu l’idée de faire le déplacement. « Deixe-me » (« laisse-moi » en brésilien) : on partirait bien, par politesse ou par provocation, mais on reste ! Comme devant les inventions de Dada, les installations de Duchamp ou les cadavres exquis des soirées surréalistes, on est intrigué, on se laisse captiver, et on finit, au spectacle des avanies et avaries existentielles de ces quatre hurluberlus, par être étonné d’admettre qu’on est plié de rire. Le summum tenant sans doute à la démonstration de l’usage des Google shoes, invention clownesque du meilleur effet, ou à une histoire du monde totalement revisitée !

Collégiens pataphysiques

Créée en 2006, la Subliminati Corporation se veut « un outil pour questionner, mettre à nu, vibrer, pour vivre. Elle a pour objectif de promouvoir des spectacles vivants, énergiques et acidulés » et y réussit avec un tonique brio. Mikel Ayala, Romain Delavoipière, Aude Martos et Maël Tebibi racontent le monde tel qu’il est, tel qu’il pourrait être et tel qu’il risque de devenir. L’individualisme, gangrène épouvantable qui réduit les personnages à n’être que des pantins insensés, finit terrassé par l’appel au collectif et par la conviction qu’on rit et qu’on vit mieux quand on le fait tous ensemble. Les textes, qui vont des borborygmes à la logorrhée, les acrobaties, la danse, les cascades et le jonglage constituent autant d’étapes circassiennes et théâtrales de ce maelström pataphysique. « L’exutoire de quatre repris de justesse » : ainsi se définit ce spectacle, évidemment moins potache qu’il n’en a l’air et infiniment plus profond qu’il ne l’avoue ! Pour savourer la moelle de la vie, il suffit de gratter un peu la croûte des apparences : tout y invite le public avec une jubilation gourmande.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Deixe-me
du Vendredi 26 octobre 2018 au Samedi 27 octobre 2018
Festival Circa
Allée des Arts, 32000 Auch

Le 23 novembre à Montpellier dans le cadre de La métropole fait son cirque. Le 22 janvier 2019 à Sant Cugat (Espagne). Le 1er mars à Aix animation, à Aix-les-Thermes. Le 4 mai aux Pronomades, à Encausse-les-Thermes. Le 21 mai à L'Usine, à Tournefeuille. A partir de 10 ans. Spectacle vu au Festival d’Avignon, sur l’île Piot.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant