La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Le cirque tous azimuts !

Cuir de et par Arno Ferrera et Mika Lafforgue

Cuir de et par Arno Ferrera et Mika Lafforgue - Critique sortie  Niort Le Moulin du Roc - Scène Nationale de Niort
© Charlotte Marchal Arno Ferrera

Région / Moulin du Roc, Scène Nationale de Niort puis tournée / De et par Arno Ferrera et Mika Lafforgue

Publié le 3 octobre 2020

Artistes de la compagnie Un Loup pour l’Homme, Arno Ferrera et Mika Lafforgue expérimentent dans leur duo Cuir les notions de traction et d’attraction. Ils repoussent pour cela les limites du main à main. Jusqu’à une forme de danse.

Depuis la création de la compagnie Un Loup pour l’Homme en 2006, c’est la première fois qu’Alexandre Fray confie la direction artistique d’un spectacle à un autre artiste. En quoi diriez-vous que Cuir s’inscrit dans la démarche de la compagnie ?

Arno Ferrera : Déjà parce que Mika Lafforgue et moi nous sommes rencontrés au sein de cette compagnie, dont Mika fait partie depuis 10 ans et moi depuis 5 ans. Ayant travaillé ensemble sur ses deux dernières créations, Face Nord (2011) et Rare Birds (2017), notre vision de la création circassienne est fortement influencée par celle de Un Loup pour l’Homme. Comme Alexandre Fray, Frédéric Arsenault avec qui il a fondé la compagnie et les autres artistes de la compagnie, nous cherchons la virtuosité dans la simplicité et souhaitons inclure le public dans notre geste.

Cuir est aussi la première pièce de la compagnie qui fait intervenir un agrès. Et pas n’importe lequel…

A.F. : En effet. Mika et moi voulions travailler sur les notions de traction et d’attraction. Pour le main à main que nous pratiquons tous les deux, ils nous est apparu que des harnais équestres, utilisés pour les chevaux de trait et de labour, nous donnent la possibilité d’amplifier le potentiel de traction humaine. Intégrés à notre corps, ils nous permettent aussi une recherche sur le corps à corps.

« Dans Cuir, il n’y a ni voltigeur ni porteur. Nous ne voulons pas d’un cirque à étiquettes »

Le rapport de cet objet à l’animal vous intéresse-t-il aussi ?

A.F. : Le questionnement sur la relation entre homme et animal a été très important dans la conception de la pièce. La lutte à laquelle Mika et moi nous livrons dans un espace bifrontal, très proches du public, s’apparente à une sorte de domptage. À un jeu qui fait bien sûr appel à la force, mais où l’on s’autorise aussi beaucoup de sensibilité. Nous nous éloignons pour cela des rôles traditionnels du main à main pour nous rapprocher de la danse. Dans Cuir, il n’y a ni voltigeur ni porteur. Nous ne voulons pas d’un cirque à étiquettes.

Cuir est de loin la forme la plus légère de la compagnie Un Loup pour l’Homme. En quoi cela vous intéresse-t-il ?

A.F. : Avec Cuir, nous voulions pouvoir aller jouer partout : dans des salles de spectacles aussi bien que dans des lieux qui ne sont pas équipés pour ça et qui ont peut-être moins de moyens. Avec notre équipe – Pola Rizza en regard extérieur, Benjamin Kahn en regard chorégraphique, Pierre-Jean Faggiani en régie lumière et son et Florent Blanchon à la création lumière –, nous avons créé cette pièce dans une démarche de basse consommation d’énergie. Pour un cirque responsable.

Propos recueillis par Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Cuir de et par Arno Ferrera et Mika Lafforgue
du Mardi 20 octobre 2020 au Mercredi 21 octobre 2020
Le Moulin du Roc - Scène Nationale de Niort
9 bd Main, 79000 Niort

Le 20 octobre à 20h30 et le 21 à 19h. Tel : 05 49 77 32 30. http://moulinduroc.asso.fr/.


Également du 5 au 7 novembre au Bateau Feu à Dunkerque, le 5 décembre au Prato à Lille, les 15 et 16 décembre au Centre Culturel Suisse à Paris, le 17 décembre au Théâtre de Châtillon, le 23 janvier 2021 à la Halle de Chartron à Bordeaux, dans le cadre du festival Trente trente…


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant