La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Homme et Galant Homme

Homme et Galant Homme - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre14
Une galerie de figures liées par l’esprit de troupe. Crédit : E.Lizambard

Théâtre 14/ de Eduardo De Filippo/ traduit par Huguette Hatem / mes Patrick Pelloquet

Publié le 28 septembre 2013 - N° 213

Le metteur en scène Patrick Pelloquet restitue toute la saveur tragi-comique de cette comédie de mœurs à l’italienne, aussi profonde que légère.  

« L’acteur est bien pour moi au centre de cette aventure ». Se référant au credo de l’auteur, qui, avant d’être dramaturge, grand admirateur et ami de Luigi Pirandello, fut un comédien extraordinaire, Patrick Pelloquet fonde sa mise en scène sur le jeu des comédiens qu’il a choisis : « Je me suis entouré d’interprètes qui ont pour la plupart participé à mes dernières créations ».  Cet esprit de troupe est la clé de la réussite de ce spectacle, dont le thème même requiert, pour ne pas  verser dans l’artificiel, de réunir sur le plateau des comédiens qui s’entendent par-delà les répliques, pour exister dans la mimique. L’art consommé d’Eduardo de Filippo, petit-fils spirituel de Goldoni, réinventant une commedia dell’arte moderne, s’exprime ici dans toutes ses dimensions. La comédie complexe repose sur un chassé-croisé de situations propres au vaudeville, doublé d’une mise en abyme du théâtre où des comédiens jouent des acteurs qui interprètent des personnages. Une troupe misérable, en tournée, s’installe dans un hôtel borgne sur la côte, dans une station balnéaire réputée, pour jouer sa dernière création en date baptisée Funeste nouvelle. A cette fiction théâtrale fait écho le vécu des protagonistes d’Homme et Galant Homme et il y a de la folie dans l’air. Le jeu de dupes est porté à son comble suivant la réflexion éclairante de l’auteur : « l’acteur porte un masque pour dire la vérité et l’homme pour mentir ».

Des figures hautes en couleur

Un décor tournant évoque trois lieux dans l’esprit du milieu du siècle dernier – le hall de l’hôtel, le salon du Comte et le commissariat de police -, et sert l’énergie propre à la tragi-comédie en s’attachant la complicité du spectateur. Ainsi se conjuguent l’attention portée à la clarté du déroulement de l’intrigue et la volonté de mettre l’accent sur le jeu de figures hautes en couleur. On atteint des sommets comiques au moment où, répétant la pièce dans le hall de l’hôtel qui abrite leur  troupe,  les comédiens se jouent d’eux-mêmes,  comme les y invite le texte avec une merveilleuse malice. Chacun dans leur rôle – et pour certain leur double rôle -, les acteurs vifs et pétillants s’emparent de ce morceau de choix dramatique avec ce brio que seul provoque le plaisir réel de jouer. Un plaisir communicatif.

M.-E. Galfré 

A propos de l'événement

Homme et Galant Homme
du Mardi 10 septembre 2013 au Samedi 26 octobre 2013
Théâtre14
20 avenue Marc Sangnier, 75 014 Paris
Du 10 septembre 2013 au 26 octobre 2013. Le mardi, vendredi et samedi à 20h30, le mercredi et le jeudi à 19h, matinée le samedi à 16h.  Tél : 01 45 45 49 77. www.theatre14.fr
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre