La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Franck Tortiller sort le grand jeu

Franck Tortiller sort le grand jeu - Critique sortie Jazz / Musiques
Crédit : DR / Légende : « Le rythme et le bleu », hommage singulier au rhythm’n’blues, de Prince à Nino Ferrer.

Publié le 10 mars 2011 - N° 187

Le vibraphoniste ex-directeur de l’ONJ rassemble pour un soir deux excitantes grandes formations et donne leur chance à de jeunes jazzmen pleins d’avenir.

« L’énergie » : le mot revient souvent dans la bouche de Franck Tortiller quand on lui demande d’expliciter son irrésistible attirance pour les orchestres XXL. Car si cette soirée au New Morning verra se suivre deux de ses grands ensembles, le penchant du vibraphoniste pour les big bands ne date pas d’hier. « Mon père était musicien de jazz amateur. J’ai donc été bercé par les bals musette comme par les grands orchestres de Duke Ellington, Count Basie, Stan Kenton… Dans le jazz, ce qui est important, ce n’est pas ce qu’on joue, mais comment on le joue. » La notion de « son de groupe » : voilà le beau souci qui régit sa démarche musicale depuis toujours. Si ce concert présente sa nouvelle création, « Le rythme et le bleu », conçu comme un hommage singulier au rhythm’n’blues avec ses musiciens fétiches (ceux qu’il dirigea à la tête de l’Orchestre National de Jazz), il sera aussi et peut-être surtout l’occasion de présenter un autre projet qui lui tient à cœur : l’Orchestre des Jeunes Jazzmen de Bourgogne. « Lorsque les jeunes étudiants sortent du Conservatoire et veulent entrer dans le circuit professionnel, il n’y a aucune structure pour leur mettre le pied à l’étrier. » Du coup, Franck Tortiller a recruté des talents naissants aux quatre coins de la France et leur a demandé d’écrire leurs propres pièces. Cet esprit de transmission constitue pour lui le nerf de la guerre : « le jazz est une musique où la tradition orale est capitale. On ne l’apprend pas dans des cours magistraux, ça doit passer par le concert et le jeu. ». Une expérience pédagogique unique à rapprocher des projets d’orchestres symphoniques de jeunes dans le domaine de la musique classique.
 
Mathieu Durand


Mercredi 16 mars à 20h au New Morning. Tél. 01 45 23 51 41

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques