La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-Théâtre de La Criée à Marseille

Voyages aux origines

Voyages aux origines - Critique sortie  Marseille La Criée - Théâtre National de Marseille
Visuel Gros plan Voyages aux origines (© Elisabeth Carecchio) : Contes et légendes de Joël Pommerat : un voyage au cœur de l’humain.

Gros plan

Publié le 9 août 2021 - N° 291

De microcosmes en macrocosmes, ces artistes partent à la recherche de ce qui nous détermine et nous constitue. Leurs créations, entre récits personnels et grande Histoire, rêvent d’hier et de demain, nous racontent les mystères et les réalités du monde…

Faisant le pari « de l’art et de la représentation du monde » pour contrer « la confusion dangereuse de la pensée », la nouvelle saison de La Criée ouvre la voie à des propositions reliant les fils de l’intime et du politique. Ainsi La plus précieuse des marchandises – conte sensible, rageur et percutant de Jean-Claude Grumberg, mis en scène par Charles Tordjman les 15 et 16 décembre – convoque à la manière des frères Grimm l’odeur de cendres qui a recouvert l’Europe durant la Seconde Guerre mondiale. Du 9 au 14 novembre, Le Sel retrace le chemin d’un jeune Marocain qui, en 1890, aurait fait à dos d’âne le voyage entre Marrakech et Jérusalem. A travers ce périple onirique entre faits et légendes, l’autrice et metteuse en scène Christelle Harbonn part à la découverte de sa propre histoire. Quant à Arthur Nauzyciel, c’est en Corée du Sud qu’il nous transporte avec L’Empire des lumières, du 20 au 22 mai, une enquête policière entre théâtre et cinéma adaptée du roman de Kim Young-ha.

Eclats d’humanité

Le metteur en scène suisse Nicolas Stemann présente, lui, Contre-enquêtes, une création inspirée d’un texte de Kamel Daoud qui, du 26 au 28 avril, donne la parole au frère de l’Arabe tué dans L’Etranger d’Albert Camus. Confrontation de deux romans, ce spectacle interroge les relations unissant les cultures maghrébines et européennes. Il est également question de l’Algérie dans Et le cœur fume encore, second volet d’un diptyque sur la décolonisation (de l’autrice Alice Carré et de la metteuse en scène Margaux Eskenazi) qui, les 23 et 24 novembre, sonde nos mémoires dans des allers-retours entre réalité et fiction. Enfin, du 20 au 24 avril, direction le futur avec Joël Pommerat qui, dans Contes et Légendes, fait du plateau le lieu inattendu d’une enquête poétique et philosophique. Au sein de familles où humains et robots coexistent, l’artifice du théâtre tend ici un miroir saisissant à la complexité et la richesse de nos existences.

 

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Voyages aux origines
La Criée - Théâtre National de Marseille
30 quai de Rive Neuve, 13007 Marseille.

Tél. 04 91 54 70 54.


www.theatre-lacriee.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant