La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -258-SPEDIDAM

Violoncelle solaire

Violoncelle solaire - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Wagram
© Christian Martin

SALLE WAGRAM / GENERATION SPEDIDAM / VIOLONCELLE
Entretien / Damien Ventula

Publié le 30 septembre 2017 - N° 258

Ce toulousain de 38 ans, formé dans sa ville natale par l’andorran Lluis Claret puis par Boris Pergamenschikow à Berlin, compte parmi les personnalités les plus charismatiques et talentueuses de la riche scène française de son instrument. L’une des plus complètes aussi, qui se partage entre ses activités de soliste, de chambriste et de pédagogue. Damien Ventula jouera en création mondiale prochainement le Concerto pour violoncelle de Charles Chaynes (1925-2016) à Paris (avec l’Orchestre Colonne, direction Laurent Petitgirard).

Vous êtes toulousain, vous avez été l’élève de Lluis Claret, le quatuor que vous avez créé porte le nom d’un compositeur espagnol : faut–il chercher dans votre sensibilité musicale une source méridionale ?

Damien Ventula : J’ai des origines catalanes, mais ma rencontre avec Lluís Claret et les musiciens du quatuor que j’ai formé, le Cuarteto Arriaga (qui aura vécu 5 ans avant d’arrêter ses activités fin 2013), a été un pur hasard de la vie. Ma rencontre avec Lluís Claret fut déterminante pour mon développement musical ! Ayant été en relation avec la musique espagnole et des musiques rythmées dès le plus jeune âge (mon père était professeur de percussion à Toulouse), j’ai développé une affinité pour les musiques espagnoles et sud-américaines, ce qui peut donner dans mon jeu un certain caractère et une chaleur particulière.

« Il m’apparaît important de transmettre à mon tour mon savoir. »

Quel violoncelliste vous inspire le plus d’admiration ?

Damien Ventula : Je vais vous répondre Paul Tortelier car en plus d’être un grand violoncelliste, il fut une véritable personnalité musicale avec ses qualités, comme avec ses travers ! Il fut aussi un grand visionnaire et développeur de la technique du violoncelle. Il créa une méthode « how I teach, how I play », que je recommande souvent, avec des exercices révolutionnaires.

L’enseignement occupe une place importante dans votre vie…

Damien Ventula : Oui, j’ai enseigné durant 4 ans à la MusikHochschule Hanns Eisler de Berlin, et depuis 3 ans au CRR de Versailles. J’ai eu la chance de travailler durant de longues années avec de grands maîtres. Il m’apparaît important de transmettre à mon tour mon savoir et de partager avec ceux qui le veulent bien mes expériences de soliste d’orchestre, de chambriste, et de soliste. Et ainsi contribuer à former la future génération de violoncellistes et de musiciens.

 

Propos recueillis par Jean Lukas

A propos de l'événement

Damien Ventula
du Samedi 18 novembre 2017 au Samedi 18 novembre 2017
Salle Wagram
41 Avenue de Wagram, 75017 Paris, France

à 20 h. Tél. 01 42 33 72 89. Œuvres de Chaynes, Ravel et Beethoven.


Discographie sélective : intégrale de la musique pour piano et violoncelle de Gabriel Fauré (avec Nicolas Bringuier, chez Klarthe Label)


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra