La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -171-sceaux

Tragic / Love

Tragic / Love - Critique sortie Danse
Légende : le duo amoureux revisité. DR

Publié le 10 octobre 2009

Le CCN – Ballet de Lorraine a commandé au chorégraphe new-yorkais Stephen Petronio une pièce pour les trente danseurs du ballet.

Connaissez-vous le Juliet Club ? Il s’agit d’une association, sise à Vérone, qui répond à toutes les lettres – elles sont innombrables – adressées chaque année à l’héroïne de Shakespeare. Un florilège de ces missives a été publié en 2006 par Lise et Ceil Friedman : des réflexions philosophiques, des anecdotes et des désespoirs anonymes y côtoient les mythes de Roméo et Juliette, Maria et Tony, ou encore Vénus et Mars… Ces lettres, lues à voix haute et mêlées à une composition électronique rendant hommage au Roméo et Juliette de Prokofiev, fournissent la matière sonore et imaginaire de la dernière création de Stephen Petronio.
 
L’attirance et le sentiment amoureux
Car cette nouvelle pièce, présentée pour la première fois en juin 2009 lors du festival Montpellier Danse, explore l’amour et l’attirance. Un véritable défi, tant il semble que la danse ait sempiternellement évoqué et ré-évoqué cette thématique… On a en tête, notamment, les grands duos de la « jeune danse » des années 1980, qui disaient la passion, l’accord des corps en même temps que le heurt. Or Petronio prend le contrepied de la figure du duo : c’est avec les trente danseurs du Ballet de Lorraine qu’il entend nous parler du couple et du sentiment amoureux. De quoi troubler et complexifier une question éternelle.
 
Marie Chavanieux


Tragic / Love, chorégraphie de Stephen Petronio, du 16 au 18 octobre, vendredi et samedi à 20h45, dimanche à 17h.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse