La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -258-Théâtre du Nord

Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire

Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Rond-Point
Rémi De Vos : Giovanni Cittadini Cesi

De Rémi De Vos / mes Christophe Rauck
Entretien / Rémi De Vos

Publié le 25 septembre 2017 - N° 258

Un homme se fait agresser, dans un bar, sans raison… Créé en 2015, le monologue de Rémi De Vos sera repris en janvier 2018 au Théâtre du Rond-Point. L’auteur revient sur la proximité artistique qui le lie à Christophe Rauck et évoque sa vision de l’enseignement.

« Ecrire quelque chose de personnel va toujours à l’encontre du monde qui, de toute façon, ne vous attend pas. »

Comment pourriez-vous caractériser votre relation artistique avec Christophe Rauck ?

Rémi De Vos : Je connais Christophe depuis une dizaine d’années. Il m’a commandé plusieurs textes. Il est très respectueux de mon travail d’écriture, c’est-à-dire qu’il me laisse tranquille pendant des mois et supporte stoïquement mes retards. Nous sommes tous les deux des anxieux, mais je le fais rire. Il défend courageusement mon écriture contre les puissances tristes, ce dont je lui sais gré. Nous avons une grande exigence l’un vis-à-vis de l’autre. Notre complicité artistique est réelle et elle dépend de cette exigence partagée.

Vous intervenez à l’Ecole du Nord. Quel professeur êtes-vous ?

R. D. V. : J’essaie d’être concret et pragmatique. A côté des échanges techniques qui suivent leurs productions, je leur fais partager mes difficultés quant à mes commandes. L’idée étant de se servir de tout : les contraintes, le temps, les incidents, les difficultés qui surviennent, mais aussi sa propre colère, ses découragements… Je leur fais part de mon expérience d’auteur de théâtre vivant.

Quelle est, pour vous, la meilleure façon d’épauler un apprenti-auteur ?

R. D. V. : C’est pour moi une question sans réponse. Je suis un autodidacte, qui a écrit sa première pièce à trente ans et qui a continué à écrire. Si j’avais écouté les uns et les autres, je n’aurais jamais continué. Ecrire quelque chose de personnel va toujours à l’encontre du monde qui, de toute façon, ne vous attend pas. Les jeunes écrivains de l’Ecole du Nord ont bien sûr du talent. Ils travaillent énormément, sous le regard d’intervenants divers. C’est évidemment une richesse qui pourra leur servir. Nous nous efforçons tous, chacun à notre manière, de leur fournir le plus d’outils possible. Il est plus question de transmission que d’évaluation. Mais, comme chacun sait, le travail et le talent ne suffisent pas. Le théâtre est un art d’équipe et l’écriture est un aspect parmi d’autres. Dès lors, la meilleure façon d’aider ces jeunes auteurs est de les accompagner, certes avec bienveillance, mais aussi en les préparant au combat.

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Toute ma vie j’ai fait des choses que je savais pas faire
du Mardi 9 janvier 2018 au Dimanche 4 février 2018
Théâtre du Rond-Point
2bis Avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris, France

Puis tournée dans toute la France.


 


Théâtre du Nord,


4 Place Charles de Gaulle, 59800 Lille, France


Tél. : 03 20 14 24 24.


Idéal, 19, rue des Champs, 59200 Tourcoing.


Site : www.theatredunord.fr


Ecole du Nord,


23/25 rue de Bergues, 59000 Lille.


Tél. 03 20 00 72 64.


Site : www.ecoledunord.theatredunord.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre