La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -227-Centre national du Théâtre

Textes finalistes

Publié le 26 novembre 2014 - N° 227

Des idiots nos héros, de Moreau (Editions Théâtre Ouvert-Tapuscrits) Dans Des idiots nos héros, Moreau (plus connu sous le nom […]

Des idiots nos héros, de Moreau

(Editions Théâtre Ouvert-Tapuscrits)

Dans Des idiots nos héros, Moreau (plus connu sous le nom de Frédéric Mauvignier) fait se débattre amour et violence. Une partition lancinante qui mêle voix des vivants et des morts.

« La détonation de 1983 » est l’origine atroce et indélébile du récit à quatre voix que compose Moreau dans Des idiots nos héros. Le traumatisme autour duquel tourne la mémoire – pour comprendre si la fin était le but de cette histoire tristement banale – est décrit à partir de ses effets, que rapportent les enfants et la femme de celui qui préféra « le canon dans le blanc des yeux » au quotidien répétitif et humiliant d’une vie trop paisible pour être heureuse. Puissamment poétique, la langue de Moreau joue de l’anaphore et des figures stylistiques. Les effets obsessionnels créés par cette écriture haletante mettent en place un suspense terrifiant – haussant l’ordinaire au rang de la tragédie.

 

Catherine Robert

 

2h14, de David Paquet

(Leméac / Actes Sud-Papiers)

L’auteur québécois David Paquet signe une brillante construction polyphonique organisée autour d’un drame programmé à 2h14, l’heure du crime…

Quatre adolescents et leur professeur : tous cherchent le bonheur et chacun trouve une voie originale, à force de tentatives et de ratages, pour y parvenir. Jade avale des vers solitaires pour maigrir et devenir désirable. Berthier feint d’être aveugle pour séduire les filles. Katrina se rêve en panthère pour échapper à la bestialité familiale. François se découvre gérontophile. Et Denis, le professeur, finit par assumer son impérieux désir de vacances, loin des boutonneux dont il a la charge. David Paquet imagine une dramaturgie complexe et inventive, dans une langue truculente et savoureuse. La comédie se fait l’antichambre du drame et compose un pertinent tableau psychologique de l’adolescence.

 

C. R.

 

Suzy Storck, de Magali Mougel

(Editions Espaces 34)

Magali Mougel compose un très beau portrait de femme à la dérive. Le 17 juin, à 20h54, Suzy Storck perd définitivement l’équilibre…

Suzy Storck est restée avec Hans Vassili Kreuz, qui l’avait embrassée sans l’aimer, et la spirale des obligations a commencé. Accepter de porter des enfants, accepter de satisfaire les exigences maritales, accepter de supporter l’enthousiasme imbécile et les remontrances permanentes de sa mère, jusqu’à ce que tout craque… Magali Mougel ausculte la condition féminine avec une délicatesse mâtinée de cruauté. Un portrait sensible sur fond de crise sociale et d’interrogation politique.

 

C.R.

 

Sous l’armure, de Catherine Anne

(L’Ecole des loisirs)

Plaisante, drolatique, telle est l’histoire de Christine et Thibaut, les deux personnages principaux de Sous l’armure. Quand les gender studies rencontrent les contes de fée…

Monseigneur a tout prévu : il va partir guerroyer en compagnie de Thibaut, son fils adoptif, et en profitera pour reléguer sa fille Christine au couvent. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, à condition que ne vacillent pas les genres et les taxons. Christine préfère l’épée à l’aiguille et Thibaut n’a pas plus envie de tuer que de mourir. Un garçon manqué et une lavette ? Peut-être… Jusqu’à ce que le combat contre le dragon et pour l’amour de l’autre permette à la vérité des cœurs de l’emporter sur l’apparence des corps. Catherine Anne signe une histoire émouvante et drôle, qui plaira aux petits et édifiera les grands qui confondent encore sexe et genre…

 

C.R.

 

Centre national du Théâtre, 134 rue Legendre, 75017 Paris. Tél. 01 44 61 84 85. www.cnt.asso.fr

A propos de l'événement


134 Rue Legendre, 75017 Paris, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre