La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -248-LA MÉNAGERIE DE VERRE / LES INACCOUTUMÉS 2016

Soutenir l’aventure de la création

Soutenir l’aventure de la création - Critique sortie Danse Paris La Ménagerie de Verre
Crédit : D.R. Légende : Plus de Muse d’Anna Gaïotti.

Propos recueillis / Marie-Thérèse Allier

Publié le 22 octobre 2016 - N° 248

Marie-Thérèse Allier, directrice de La Ménagerie de Verre, invite des artistes qui imaginent de nouvelles pistes esthétiques.

« Quand j’ai ouvert la Ménagerie de Verre, en 1983, je ne faisais pas du tout de programmation, mais j’accueillais dans les studios l’essentiel de la danse contemporaine française en train de naître. Par contre, je présentais tous les lundis le travail d’une compagnie quelle qu’elle soit. Au bout de deux ou trois ans, c’était devenu un fourre-tout, et j’ai arrêté. D’autant que les chorégraphes avaient pris de l’assurance et étaient tous accueillis dans les grandes salles. Et puis j’ai découvert Jérôme Bel que j’ai trouvé fantastique, totalement nouveau. Je l’ai programmé, alors que d’autres directeurs étaient plutôt frileux. Un jour, Jérôme m’a suggéré de faire de la programmation. Et c’est ainsi que sont nés Les Inaccoutumés.

Entre découvertes d’artistes émergents et retrouvailles complices

J’ai voulu présenter des artistes émergents, par exemple Anna Gaïotti, une habituée de la performance qui a piqué ma curiosité, Maguelone Vidal, qui travaille finement sur le son et montrera Cochléa, une histoire de souffle,  ou encore Lorenzo de Angelis qui traite de la contrainte consentie. J’essaie toujours de trouver des spectacles aventureux. C’est le cas de César Vayssié, un artiste imaginatif, pas chorégraphe, mais qui crée une pièce pour la danseuse Olivia Granville, ou de Maxime Kurvers avec son film. Je voulais aussi renouer avec Myriam Gourfink et Kasper T. Toeplitz qui se lancent dans un projet de composition où la danseuse est utilisée comme instrument de musique, ou avec Sophie Perez et Xavier Boussiron qui sont drôles tout en dépassant les bornes. Enfin, Antonija Livingstone et Nadia Lauro réunissent de nombreuses interprètes dans une histoire de géantes pour une création proposée dans le cadre du Festival d’Automne. »

 

 

Focus réalisé par Agnès Izrine

A propos de l'événement

Soutenir l’aventure de la création
du Mardi 8 novembre 2016 au Samedi 3 décembre 2016
La Ménagerie de Verre
14 Rue Lechevin, 75011 Paris, France

Tél. 01 43 38 33 44.


www.menagerie-de-verre.org


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse