La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -283-L'Onde Théâtre Centre d’art

Songlines de Joanne Leighton

Songlines de Joanne Leighton - Critique sortie Danse Vélizy-Villacoublay L’Onde - Théâtre Centre d’art
Songlines de Joanne Leighton, un voyage envoûtant Crédit : Laurent Philippe

Publié le 16 décembre 2019 - N° 283

S’inspirant des « sentiers chantants » des aborigènes et déclinant des gestes simples comme la marche, Joanne Leighton épouse la musique de Terry Riley et fait naître un flux ininterrompu et fascinant de mouvements.

Sur un sol entièrement rose brille un miroir rond, tel une petite étendue d’eau. Sept danseurs éclairés par un halo de lumière forment une ronde, immobile. Au-dessus de leurs têtes, domine de vastes et délicats branchages métalliques, toiles d’araignée ou voie lactée. Un pas en avant, un pas en arrière, imperceptiblement le mouvement naît en même temps que la vie, le cercle se serre puis s’étend, un chœur bat, à l’unisson. Commence alors un long et merveilleux voyage, un flux de gestes perpétuel, ininterrompu, fascinant. Sans cesse et imperceptiblement le mouvement se transforme en se répétant, se déploie en lignes ou formes circulaires, en vagues ou en essaims, s’accélère ou ralentit. On rencontre en chemin des danses rituelles, populaires, enfantines, l’effort, le travail, l’épuisement comme la plus grande exultation. Tantôt la danse semble littéralement fusionner avec la superbe partition minimaliste In C de Terry Riley, tantôt elle imprime son rythme sur la trame musicale. Captivé, l’on croit ressentir les mouvements dans son propre corps, dans cette relation kinesthésique rare que parvient à faire advenir Joanne Leighton.

Un merveilleux voyage

Pour créer cette pièce, la chorégraphe belge installée en France s’est replongée dans ses racines et ses premières années australiennes. Sur un parterre rose évoquant les lacs de son enfance, elle revisite la mythologie aborigène qui a marqué ses premières années. Les songlines sont des sentiers qui sillonnent la terre, inscrits dans le paysage par des êtres totémiques, créant des chemins conservés jusqu’à nos jours dans une tradition orale par le chant et la danse. Sans emprunter à cette culture son folklore, elle interroge ce que peuvent être, ici et maintenant, nos « sentiers chantants ».

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Songlines de Joanne Leighton
du Vendredi 17 janvier 2020 au Vendredi 17 janvier 2020
L’Onde - Théâtre Centre d’art
8 bis avenue Louis Breguet, 78140 Vélizy-Villacoublay.

à 20h30. Echauffement du spectateur à 19h.


01 78 74 38 60.


www.londe.fr


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse