La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -283-Sirba Octet

Sirbalalaïka, le Sirba Octet retrouve la balalaïka d’Alexei Birioukov

Dans la lignée de Sirba Orchestra !, un programme où le Sirba Octet retrouve la balalaïka d’Alexei Birioukov. Sans orchestre mais avec une énergie toujours aussi irrésistible.

Publié le 16 décembre 2019 - N° 283

Dans la lignée de Sirba Orchestra !, un programme où le Sirba Octet retrouve la balalaïka d’Alexei Birioukov. Sans orchestre mais avec une énergie toujours aussi irrésistible.

« La musique, c’est l’énergie à l’état pur. Dans ce programme, elle se nourrit d’elle-même ». Sirbalalaïka, en tressant les uns aux autres airs russes, mélodies tziganes, danses roumaines ou moldaves, fait vivre une musique tout en contrastes, dans ses rythmes comme dans ses émotions, de l’allégresse aux larmes. C’est ainsi que, d’au milieu de ces musiques festives ou mélancoliques, surgit Gayen zay in shvartze Reien (« ils marchent dans la pluie sombre »), poignant chant du ghetto, douloureux et pourtant rempli de lumière.

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Sirbalalaïka, le Sirba Octet retrouve la balalaïka d’Alexei Birioukov


À Rambouillet (78) le 28 février, Perpignan (66) le 15 mai, Festival Classique au Vert à Paris (75) le 23 août, Festival Les Arts Renaissants à Toulouse (31) le 13 avril 2021.


www.sirbaoctet.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra