La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -207-Théâtre des Quartiers d’Ivry

Propos recueillis Françoise Thanas

Propos recueillis Françoise Thanas - Critique sortie Théâtre Ivry-sur-Seine STUDIO CASANOVA IVRY

Publié le 1 mars 2013 - N° 207

Fidélité au sens et aux sons

Traductrice française des pièces Ouz et Ex, Françoise Thanas revient sur son travail et sur l’écriture de l’auteur uruguayen.

« L’écriture de Gabriel Calderón est plurielle. Un langage quotidien, parfois très cru, côtoie un langage recherché, avec quelques envolées poétiques et parfois aussi de l’emphase. Ces changements de niveaux de langue surviennent à des moments inattendus, qui suivent le rythme endiablé de l’action. Comme si les personnages, brusquement, se relâchaient, faisant apparaître sans aucune pudeur leur véritable nature. Ce qui frappe aussi, ce sont les changements de rythme. A des phrases très longues avec, parfois, des répétitions de sons, succèdent des phrases très courtes, tellement courtes et vives que les personnages ne les entendent pas. Ce qui peut prêter à des quiproquos. Pour la traductrice que je suis, la fidélité au texte original est essentielle. Je ne parle pas d’une fidélité aux mots employés, mais d’une fidélité au fond, au sens, au contenu.

Un travail à l’oreille

Et lorsqu’il s’agit de théâtre, le son est également primordial. Avant de commencer à traduire, il est indispensable de lire le texte entier à voix haute. Il faut « écouter » le texte et, ensuite, faire un travail à l’oreille. Si le sens est respecté, mais que les sons des mots donnent une musique désastreuse, il faut changer leur ordre, ou employer un synonyme plus éloigné du sens, un terme qui ne casse pas le rythme de la phrase et restitue la musique du texte d’origine. Il est essentiel que le spectateur perçoive, en français, la force contenue dans la phrase originale. En traduisant Ouz et Ex, j’ai cherché à transmettre toute la richesse de l’humour de Gabriel Calderón, ainsi que toute la force de sa réflexion. J’ai cherché à respecter son non-conformisme, son désir de briser les codes de la bienséance. Un désir qui vise à nous réveiller, peut-être… »

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Radical Calderón
du Lundi 18 mars 2013 au Dimanche 21 avril 2013
STUDIO CASANOVA IVRY
69, avenue Danielle-Casanova, 94200 Ivry-sur-Seine
Théâtre des Quartiers d’Ivry. Studio Casanova, 69, avenue Danielle-Casanova, 94200 Ivry-sur-Seine. Tél. : 01 43 90 11 11. Renseignements sur www.theatre-quartiers-ivry.com
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre