La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -161-onde

Pierre de Bethmann

Pierre de Bethmann - Critique sortie Jazz / Musiques

Publié le 10 octobre 2008

Concerts commentés : faire entendre l’esprit de maîtres du jazz

Alors qu’il est en résidence avec son septette, où il constitue
un nouveau répertoire qu’il proposera sur scène le 28 avril, le pianiste Pierre de Bethmann va ponctuer cette saison de concerts commentés : Duke Ellington/Billy Strayhorn, Charlie Parker, John Coltrane, Bill Evans et Chick Corea. Explication de texte par le maître de céans, avant de prendre bonnes notes.

 « Ce que j’espère transmettre au public : l’esprit de ces maîtres que je jouerai à la lettre. »
 
Quel est le principe des concerts commentés ?
L’heure de musique sera scandée par quelques interventions concises où je prendrai ou donnerai la parole à certains de mes invités pour expliquer dans les grandes lignes qui sont ces compositeurs, à travers des anecdotes, des indices biographiques ou en expliquant la genèse de tel ou tel morceau, mais ce ne sera pas un cours de musicologie. Le but du jeu est de parcourir ces répertoires avec des musiciens qui savent le faire, qui connaissent bien ces compositeurs. C’est pourquoi je monte à chaque fois des équipes spécifiques. Il sera question d’entrer dans cet univers, d’inviter le public à le faire avec nous. L’ambition n’est pas de « revisiter » ces répertoires, un terme à la mode que je n’aime pas beaucoup. Je pense que c’est plus intéressant d’essayer de bien les interpréter, les prendre tels qu’ils sont, et ne pas se priver du simple plaisir de l’exercice, sans chercher le moindre effet.
 
Ce sera en fait une leçon d’histoire, un peu pédagogique ?
Tout à fait. Il s’agit de faire découvrir ces merveilles à un public qui ne les connaît pas forcément. Et pour moi, c’est aussi l’occasion de retravailler des fondamentaux qui m’ont fait grandir, et sans doute de découvrir des faces que je ne connaissais pas de ces maîtres. Cela a déjà été le cas lors des premières discussions avec certains de mes partenaires : Gilles Naturel m’a ainsi suggéré des titres d’Ellington auxquels je n’avais pas pensé, Gildas Boclé connaît vraiment l’esprit des trios de Chick Corea, Pierrick Pedron a mille anecdotes sur Charlie Parker… C’est ce que j’espère transmettre au public : l’esprit de ces maîtres que je jouerai à la lettre.
 
 
Propos recueillis par Jacques Denis


Concerts commentés : Le 20 novembre à 21 h Duke Ellington/Billy Strayhorn. Le 4 décembre à 21 h Charlie Parker. Le 22 janvier à 21 h Bill Evans. Le 5 février à 21 h John Coltrane. Le 19 mars à 21 h Chick Corea.

Ilium 7tet, création, le 28 avril.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques