La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -257-En 2017/2018, au TnBA : un théâtre pour le public, avec le public.

Pavillon noir

Le collectif OS’O s’allie avec un collectif d’auteurs, Traverse, pour un spectacle qui renouvelle la grammaire scénique en explorant l’espace libertaire d’Internet.

Gros plan
Un projet du Collectif OS’O / texte Collectif Traverse

Publié le 11 août 2017 - N° 257

Le collectif OS’O s’allie avec un collectif d’auteurs, Traverse, pour un spectacle qui renouvelle la grammaire scénique en explorant l’espace libertaire d’Internet.

Les membres du collectif OS’O, on les connaît bien du côté de Bordeaux. Ils sont sortis de l’éstba en 2011 et ont depuis tracé une route remarquable, notamment en compagnie du metteur en scène David Czesienski (L’Assommoir, Timon/Titus). Ils collaborent cette fois avec Traverse, un collectif d’auteurs, jeunes trentenaires également, qui s’est formé en 2015. Si dans l’imaginaire, l’écriture est perçue comme un acte solitaire, le Collectif Traverse a décidé, lui, de former une véritable troupe d’auteurs susceptible de donner à repenser l’écriture et la place des écrivains dans le paysage artistique.

Renouvellement du langage scénique

Résultat de cette rencontre, Pavillon noir propose une exploration d’Internet, non seulement comme espace de mouvements contradictoires, mais également comme matériau d’un renouvellement du langage scénique. Aucun recours aux outils d’Internet pour ce spectacle qui veut pourtant donner à voir le virtuel, mais une écriture – mots, gestes, signes, scénographie – qui se renouvelle au contact du Web. Pavillon noir auscultera donc le monde des nouveaux pirates, ces arpenteurs du Deep Web, ces lanceurs d’alerte tels Snowden ou Manning qui, comme leurs prédécesseurs au pavillon noir, peuvent passer pour d’affreux anarchistes, mais furent aussi les instigateurs de rapports égalitaires et d’une conception novatrice du rapport au pouvoir. A l’abordage donc des nouveaux rivages de notre démocratie travaillée par des courants contestataires que la scène doit maintenant porter.

 

Eric Demey

A propos de l'événement

Pavillon noir
du Mercredi 24 janvier 2018 au Samedi 3 février 2018
TnBA – Théâtre du Port de la Lune
Place Pierre Renaudel, 33800 Bordeaux, France

Tél. : 05 56 33 36 80.


www.tnba.org


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre