La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-Le Théâtre de Nîmes

Ouverture de l’Académie internationale de mise en scène de théâtre musical. Rencontre avec Antoine Gindt.

Ouverture de l’Académie internationale de mise en scène de théâtre musical. Rencontre avec Antoine Gindt. - Critique sortie  Nîmes Théâtre de Nîmes
L’équipe du Rang des artichauts d’Antoine Gindt © Xavier Lambours

ENTRETIEN
THEÂTRE MUSICAL / transmission et création

Publié le 10 août 2021 - N° 291

Le metteur en scène dirige depuis près de vingt-cinq ans T&M, structure phare du théâtre musical. Sa résidence au Théâtre de Nîmes est marquée cette saison par la première édition de l’Académie internationale de mise en scène de théâtre musical.

Quels sont les objectifs de cette nouvelle Académie ?

Antoine Gindt : Tout d’abord, offrir à de jeunes professionnels une formation à la mise en scène d’œuvres musicales, ce qui aujourd’hui n’existe pas en France. Les metteurs en scène ne sont pas formés pour, par exemple, répéter avec un chef d’orchestre ou répondre à certaines exigences qui ne passent pas par le texte. Nous souhaitons aussi leur redonner les clefs du répertoire du théâtre lyrique et musical des XXe et XXIe siècles.

« Aujourd’hui, les metteurs en scène ne sont pas formés pour répéter avec un chef d’orchestre. »

Qui seront les candidats ?

A.G. : Nous avons choisi de sélectionner des équipes, car la mise en scène concerne plusieurs métiers : metteur en scène mais aussi dramaturge, scénographe, vidéaste etc. Les candidats retenus se verront confier la mise en scène d’une œuvre de référence (L’Histoire du soldat de Stravinsky, El Cimarron de Henze, Récitations de Georges Aperghis), épaulés par les intervenants, dont le chef Léo Warynski. Des candidats individuels, jeunes professionnels du spectacle vivant, suivront l’ensemble de la formation théorique et les répétitions des trois spectacles. Les master-classes seront également ouvertes au public.

À Nîmes, vous créerez aussi Le Rang des artichauts.

A.G. : C’est une fiction inspirée par le récit de la visite de Wagner chez Rossini à Paris en 1860. Il lui voue une grande admiration. Tous deux sont des personnages de théâtre formidables, avec l’exaltation de l’un et le cynisme de l’autre. Ils sont intemporels, sans doute parce qu’ils sont toujours ramenés à la musique.

 

Propos recueillis par Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

Le rang des artichauts, d’après la visite de Wagner à Rossini
du Jeudi 25 novembre 2021 au Vendredi 26 novembre 2021
Théâtre de Nîmes
1 place de la Calade, 30000 Nîmes.

Tél. 04 66 36 65 00.


www.theatredenimes.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant