La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -254-LABEL MÉLISSE / ÉDOUARD FERLET / JEAN~PHILIPPE VIRET

NOUVEL ALBUM

NOUVEL ALBUM - Critique sortie Classique / Opéra

Publié le 26 avril 2017 - N° 254

Jean-Philippe Viret, « Les Idées heureuses » (chez Mélisse).

Ce disque sera sans doute décrit comme un hommage à la musique de François Couperin, organiste du roi Louis XIV, auteur d’une œuvre essentiellement composée pour le clavecin. Or l’appréhender par son seul inspirateur, dont Jean-Philippe Viret ne reprend en tout et pour tout qu’une seule pièce telle quelle — La Muse plantine — fausse un peu la perspective. Si le contrebassiste nourrit son écriture de réminiscences du Grand Siècle, s’il remodèle quelques compositions d’une plume avisée, il signe un disque « autour » de François Couperin comme le souligne le sous-titre, dans un mouvement de va-et-vient entre l’esprit de l’œuvre originale et son appropriation par l’interprète mais aussi dans une évidente liberté d’écriture. Ce répertoire subtil, loin de toute forme de pastiche, déploie un large éventail de compositions. Jean-Philippe Viret se dit réceptif à la « poésie » de Couperin, mais c’est bien la sienne qui illumine ce disque, reflétant une large gamme d’émotions avec l’élégance et la pudeur qu’on lui connait, signe d’une connivence spirituelle d’un compositeur à l’autre qui s’affranchit des siècles.

Vincent Bessières

A propos de l'événement

NOUVEL ALBUM


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra