La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -304-Festival NEXT 2022, intelligence collective et hardiesse esthétique

NEXT ouvre toutes les frontières

NEXT ouvre toutes les frontières - Critique sortie
© Alexandre Haefeli Silent Legacy de Maud Le Pladec, visuel générique du festival NEXT.

Publié le 26 octobre 2022 - N° 304

Fondé sur la mutualisation des forces, la circulation des spectacles et des publics, NEXT affirme sa singularité : l’artistique d’abord, qui permet de géniales découvertes.

Porté par cinq structures – en France, La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, l’Espace Pasolini à Valenciennes, le Phénix, Scène nationale de Valenciennes et Pôle européen de création, et en Belgique à Courtrai le Schouwburg et le Kunstencentrum BUDA –, le festival NEXT ouvre les frontières entre France et Belgique, entre les arts, entre les habitudes. Perméable aux préoccupations sociétales de l’époque, NEXT laisse libre cours à de nouvelles formes conjuguant danse, théâtre et performance. Directeur du Phénix à Valenciennes, Romaric Daurier souligne la singularité de NEXT : « Le festival est construit à plusieurs, pas à pas, main dans la main, au fil de réunions régulières. Un dialogue interculturel se met en place, qui enrichit et transforme nos repères. Le fonctionnement des équipes organisatrices – administration, communication, relations avec les publics…  –  est mutualisé.  Cette mise en commun de nos forces bénéficie à l’artistique, elle permet de consacrer 80% du budget aux moyens de production et de diffusion, à l’accompagnement des artistes.

Des créations qui déplacent

NEXT permet à des metteuses et metteurs en scène français, telles cette année Fanny de Chaillé et Emilie Rousset, de faire leurs premiers pas à l’international. Pour accroître la visibilité des artistes, nous réalisons pour cette 15e édition un portrait en diptyque, en France et en Belgique, de la berlinoise Kat Válastur, encore peu montrée en France. Le festival nous décentre, cultive le désir de découverte ». De même, en Belgique, Mijke Harmsen, responsable depuis quelques mois de la programmation danse et théâtre au Schouwburg, apprécie le dynamisme de NEXT. « NEXT est une formidable opportunité de conjuguer de manière efficace la production et la diffusion, le développement artistique et la visibilité des œuvres. A Courtrai, deux structures participent à NEXT : le Schouwburg, centre culturel où je travaille, et le BUDA, un centre d’art qui soutient la création. Avec NEXT, nous élargissons les frontières habituelles de notre travail, nous présentons des œuvres expérimentales, internationales, que nous ne pourrions proposer autrement. J’aime beaucoup le travail en commun, qui oblige à concevoir différemment son propre travail en le reliant à une vision d’ensemble. C’est une bonne pratique durable, vertueuse, stimulante. Les navettes qui circulent d’un côté à l’autre de la frontière et les surtitrages accompagnent le succès public. L’impact de NEXT se prolonge pendant toute la saison, en faisant émerger de nouvelles visions, de nouvelles audaces. »

Agnès Santi

A propos de l'événement

Festival NEXT en France et en Belgique
du jeudi 10 novembre 2022 au vendredi 2 décembre 2022

nextfestival.eu


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant