La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -266-Le Festival de la Cité Lausanne

Monstres / On ne danse pas pour rien

Monstres / On ne danse pas pour rien - Critique sortie Danse Lausanne
Monstres / On ne danse pas pour rien CR : Christophe Pean

Conception et chorégraphie de DeLaVallet Bidiefono / Première suisse

Publié le 24 mai 2018 - N° 266

En 2005, DeLaVallet Bidiefono crée la compagnie Baninga au Congo Brazzaville. Aux lendemains de la guerre, dans un paysage de […]

En 2005, DeLaVallet Bidiefono crée la compagnie Baninga au Congo Brazzaville. Aux lendemains de la guerre, dans un paysage de politique culturelle proche du néant, adepte de cette « danse contemporaine » associée à l’Occident, il trace un chemin original qui lui vaut reconnaissance au Nord comme au Sud. Depuis, il a poursuivi le rêve de fonder une école de danse en périphérie de Brazzaville. Un acte de transformation du réel qui sert de toile de fond à Monstres/On ne danse pas pour rien et délivre un spectacle énergiquement porté par 8 danseurs, 3 musiciens et 1 performeuse, où l’art se fait force d’opposition politique et proposition poétique porteuse d’espoir.

Eric Demey

A propos de l'événement

Monstres / On ne danse pas pour rien
du Mardi 10 juillet 2018 au Dimanche 15 juillet 2018

Place de la Cathédrale 12, 10005 Lausanne

La Châtelaine : le 10 juillet à 22h30, le 11 juillet à 22h15.


 


Le Festival de la Cité Lausanne


Tel : 021 311 03 75


www.festivalcite.ch


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse