La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-Festival Baroque de Pontoise 2021

Mensonges, acte I, premier de la programmation du festival 2021

Mensonges, acte I, premier de la programmation du festival 2021 - Critique sortie  Pontoise
Paul Agnew ouvrira l’édition 2021 du Festival dans un programme « Monteverdi » des Arts Florissants..

Publié le 17 août 2021 - N° 291

Un tour d’horizon du premier volet de la programmation : un festival de mensonges !

Le Festival de Pontoise s’ouvrira le 1er octobre en la Cathédrale Saint-Maclou de Pontoise par une mise en regard de madrigaux de Monteverdi avec la réécriture sur des textes sacrés que le compositeur italien a faite à la fin de sa vie, confiée aux vénérables Arts Florissants sous la direction de Paul Agnew. On retrouvera Monteverdi le 14 au Théâtre de Poissy avec le ténor Emiliano Gonzales Toro et son ensemble I Gemelli pour la fable de l’Orfeo. Un autre géant de la musique jalonnera cet automne, Bach. Le 3 octobre à Saint-Christophe à Cergy, le grand claveciniste français Pierre Hantaï donnera un récital de transcriptions que le Cantor de Leipzig a réalisées à la fois de ses propres œuvres, mais aussi de ses contemporains. Dans le spectacle Bach minimalist qu’ils donneront le 9 dans la salle du Figuier blanc à Argenteuil, Simon-Pierre Bestion et la Compagnie La Tempête tisseront un dialogue musical et visuel avec Gorecki et Adams. Une semblable rencontre entre le passé et le présent sera à l’affiche du concert du 17 à Pontoise  : Gli Angeli Genève et l’Ensemble Contrechamps dirigés par Stephan MacLeod joueront Drayer et un des maîtres de Bach, Buxtehude.

Transcriptions, légendes et anamorphoses

Le mot emblème de cette édition 2021 sera pleinement illustré le 8 octobre à Ennery par Dominique Visse et l’Ensemble Clément Janequin avec un florilège de pièces attribuées à tort à Josquin Desprez  par des copistes intéressés. Stéphanie-Marie Degand et son ensemble La Diane Française qui ont fait leurs armes dans le Baroque français se glisseront le 15 dans cette ligne thématique en l’Eglise Notre-Dame de Pontoise. Dans cette même église, la légende noire de Gesualdo sera mise en perspective par Adrien Mabire et La Guilde des Mercenaires le 22, tandis que le lendemain Le Poème Harmonique et Vincent Dumestre livreront, en clôture, un aperçu des «  anamorphoses  » entre les partitions éditées au dix-septième siècle et la manière dont elles résonnaient ensuite.  Si le cœur du Festival de Pontoise est le Baroque, il ne s’interdit pas des escapades au-delà, à l’exemple des transcriptions romantiques que Daria Fadeeva donnera sur piano historique aux côtés du violoncelliste Raphaël Moraly au Château de Mongeroult le 10 octobre. Les rapports avec la musique populaire ne sont pas oubliés. François Lazarévitch mettra en lumière les racines dansées de la musique baroque britannique le 16 au Dôme de Pontoise, tandis que le 2, au Théâtre de l’Usine d’Eragny-sur-Oise, l’accordéon classique de Pierre Cussac accompagnera la soprano lyrique Agathe Peyrat.

 

Gilles Charlassier

A propos de l'événement

Mensonges, acte I
du Vendredi 1 octobre 2021 au Samedi 23 octobre 2021


Festival baroque de Pontoise


Tél : 01 34 35 18 71.


festivalbaroque-pontoise.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant