La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-La MC2 à Grenoble

Mars 2022, le mois de la danse à la MC2

Mars 2022, le mois de la danse à la MC2 - Critique sortie  Grenoble MC2 : Grenoble – Scène nationale
© Claudia Borgia, Chiara Bruschini Save the last dance for me par Alessandro Sciarroni

Ballet National de Marseille / Transe en danse

Publié le 19 août 2021 - N° 291

Un ballet doublé d’un temps fort hypnotisant : c’est un mois de mars intense qui se prépare à la MC2.

La première audace est celle du Ballet National de Marseille, qui a réuni au sein d’un même programme quatre femmes chorégraphes puissantes. De l’irlandaise Oona Doherty à la new-yorkaise Lasseindra Ninja, il y a une rage et une libération, scellées par des pratiques urbaines, underground et avant-gardistes. Depuis son éclosion, le hip hop a investi les plus grandes scènes, comme le démontre Doherty, qu’en sera-t-il du voguing de la mère de la House of Ninja, porté par les 12 danseurs du ballet ? Ils partageront l’affiche avec Lucinda Childs, représentante de la postmodern dance venue réactiver une pièce créée dix ans plus tôt pour le ballet, et avec Tânia Carvalho, la plus surprenante des chorégraphes portugaises.

La fascination à travers le mouvement

Pour le temps fort Transe en Danse qui suit, pas moins de sept propositions, signées Alessandro Sciarroni, Aina Alegre, Nacera Belaza, Vania Vaneau, Vincent Moon et Priscilla Telmon, conduisent le spectateur dans un parcours autour de la question du mouvement ritualisé, prompt à déclencher des états de conscience proches de la transe. Parmi ces spectacles, on retient notamment le travail d’Alessandro Sciarroni. Le chorégraphe italien aime puiser dans des pratiques populaires pour les déconstruire, en décoller les fioritures, aller à l’essence de ce qui met les corps en mouvement. Dans Save the last dance for me, il s’intéresse à la Polka Chinata, danse de couple masculine et virevoltante de la région de Bologne, qui avait presque disparu. Il la remet en selle et en scène dans un duo en proximité avec le public, happé par le tourbillon de la performance. Avec Untitled, il s’attache à la technique du jonglage avec massues. La chorégraphie sans faille ne laisse pas d’autre choix au spectateur que d’entrer en fascination !

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Programme Lucinda Child / Tânia Carvalho / Lasseindra Ninja / Oona Doherty / Ballet National de Marseille / (LA)HORDE
du Mardi 8 mars 2022 au Jeudi 10 mars 2022
MC2 : Grenoble – Scène nationale
4 rue Paul Claudel, 38100 Grenoble.

Save the Last Dance for Me et Untitled d’Alessandro Sciaronni, les 24 et 25 mars 2022.


Tél : 04 76 00 79 00.


www.mc2grenoble.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant