La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -273-Scènes nationales

Marion Fouilland-Bousquet et Philippe Bachman : une programmation pluridisciplinaire et internationale

Marion Fouilland-Bousquet et Philippe Bachman : une programmation pluridisciplinaire et internationale - Critique sortie Théâtre
Maputo Mozambique de Thomas Guérineau : un spectacle de jonglage musical en février au Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne © Pascal Bouclier

Publié le 25 janvier 2019 - N° 273

Depuis leur création, chaque Scène nationale développe un projet artistique et culturel pluridisciplinaire. Les évolutions de la société et de leurs missions les amènent à structurer davantage aujourd’hui des projets tournés vers l’international. En témoignent Marion Fouilland-Bousquet et Philippe Bachman, respectivement à la tête de Théâtre+cinéma du Grand Narbonne et de La Comète de Châlons-en-Champagne.

Quelles compétences faut-il pour diriger une Scène nationale ?

Marion Fouilland-Bousquet : Nous sommes des généralistes. Avant tout, nous faisons ce métier par attachement très fort pour l’art vivant. Notre compétence première est la programmation, la production et la mise en relation des œuvres d’art vivant et actuel avec des publics. Mais nous sommes aussi des gestionnaires qui doivent porter une attention toute particulière à la façon de travailler ensemble et aux ressources humaines. Il faut porter les transformations des Scènes nationales nées dans des conditions économiques différentes d’aujourd’hui tout en faisant en sorte qu’elles restent des structures légères et dynamiques.

Comment dosez-vous l’équilibre entre les différentes disciplines que vous programmez ?

Philippe Bachman : « Equilibre » est le mot adéquat. Le spectacle vivant est un corps organique, qui ne connaît pas de frontières entre les disciplines. L’aspect pluridiciplinaire permet donc une cohérence forte d’un projet. L’équilibre n’est pas le même suivant les villes car il dépend des équipements dont sont dotés les lieux, de leur histoire, de la personnalité des directeurs. L’objectif est que le public puisse accéder à une vitrine de la création la plus diversifiée possible sur l’ensemble du spectre du spectacle vivant.

« Notre compétence première est la programmation mais nous sommes aussi des gestionnaires » Marion Fouilland-Bousquet

 « Le spectacle vivant est un corps organique, qui ne connaît pas de frontières entre les disciplines » Philippe Bachman

Les Scènes nationales affichent parfois une spécialité en plus de leur dimension généraliste. Est-ce pour leur donner une identité particulière ?

M. F.-B. : À Narbonne en effet, le cinéma occupe une place centrale et dialogue avec le spectacle vivant. Ce dialogue permet d’être ouvert 6 jours sur 7, 12 mois sur 12, ce qui ne serait pas possible pour le théâtre d’une ville de 50 000 habitants. Le cinéma apporte une grande vitalité.

Comment se concrétise la dimension internationale des Scènes nationales ?

Ph. B. : Parlons d’abord de la programmation et de la diffusion, partie la plus émergée de l’iceberg. Si nous vivions en Espagne, en Angleterre ou en Allemagne, il faudrait habiter Madrid, Londres ou Berlin pour voir des spectacles internationaux. Alors qu’en France, la programmation internationale se vit dans les villes de taille moyenne tout au long de l’année et dans toutes les disciplines. C’est unique. Ensuite, sur les 74 Scènes nationales, toutes tissent des relations internationales mais nous ne nous étions pas rendu compte de la force du réseau et du label, collectivement. Depuis 2 ans, nous menons avec la Chine un projet pilote sur des productions françaises qui tournent là-bas et un projet de formation car la France est très performante sur la notion de territoire, d’accompagnement des publics, d’action culturelle.

 

Propos recueillis par Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

L’Effet scènes,
du Samedi 16 février 2019 au Samedi 16 mars 2019


Calendrier, programme et carte des événements consultables sur www.scenes-nationales.fr et sur les sites internet de chaque scène nationale.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre