La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -286-Théâtre de La Criée à Marseille

Les femmes à l’honneur dans la saison 20/21 de La Criée

Les femmes à l’honneur dans la saison 20/21 de La Criée - Critique sortie Théâtre Marseille La Criée - Théâtre National de Marseille
(© Catherine Helie) : Marie Ndiaye, autrice de Royan.

Gros plan

Publié le 7 août 2020 - N° 286

Pour Macha Makeïeff, la présence de femmes dans la programmation de La Criée est plus qu’un réflexe. C’est un engagement qui se traduit par des spectacles multidisciplinaires et intergénérationnels.

Croire que la seule arithmétique serait suffisante en matière de parité hommes-femmes est un piège dans lequel Macha Makeïeff ne tombe pas. La directrice de La Criée est en effet consciente que programmer des femmes est une occasion de les mettre en lumière pour qu’elles puissent, à terme, diriger des théâtres importants. « Jusqu’à quand les femmes devront-elles considérer le fait d’exister comme un privilège ? », se demande-t-elle. Pourtant, chez elle, nulle amertume. Plutôt une détermination sincère et un goût affirmé pour la pluridisciplinarité. L’écriture au féminin tient donc une grande place dans la programmation de cette nouvelle saison, avec notamment Royan, de Marie NDiaye, créé par Frédéric Bélier-Garcia. Ainsi que la mise en scène au féminin, avec Léa Drouet qui signe Violences dans le cadre du Festival Actoral, Myriam Muller qui s’empare de Breaking the Waves de Lars von Trier, Marie-Louise Bischofberger qui crée Au Café Maupassant, ou encore Gaëlle Hermant qui présente Danse « Delhi » du Russe Ivan Viripaev.

Admiration et mélange des générations

A leurs côtés, d’autres femmes virtuoses, comme les chorégraphes Lucinda Childs, Tânia Carvalho, Lasseindra Ninja et Oona Doherty, invitées lors d’un même programme conçu avec le Ballet national de Marseille. Ou comme les neuf lauréates du Prix de la Résidence pour la photographie de la Fondation des Treilles qui seront mises à l’honneur lors d’une exposition éclairant des thématiques liées au monde méditerranéen. Généreux et intergénérationnels, ces choix de programmation sont traversés par une succession de sentiments d’admiration. Car comme le confie Macha Makeïeff : « l’exercice d’admiration donne un élan incroyable ».

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Violences,
du Mardi 22 septembre 2020 au Mercredi 23 septembre 2020
La Criée - Théâtre National de Marseille
30 quai de Rive Neuve, 13007 Marseille.

Exposition lauréate du Prix de la Résidence pour la photographie, du 10 octobre au 14 novembre.


Royan, les 5 et 6 janvier 2021.


Breaking the Waves, du 13 au 15 janvier.


Danse « Delhi », du 17 au 20 février.


Ballet national de Marseille, du 31 mars au 2 avril.


Au Café Maupassant, conception et mise en scène Marie-Louise Bischofberger du 20 au 21 mai.


 


Tél. 04 91 54 70 54.


www.theatre-lacriee.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre