La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -307-Festival SPRING 2023, une constellation de conquêtes poétiques

Le cirque raconte le monde, rencontre avec Yveline Rapeau

Le cirque raconte le monde, rencontre avec Yveline Rapeau - Critique sortie
© Thomas Guibert

Entretien

Publié le 25 janvier 2023 - N° 307

Directrice de SPRING et de la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie – La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Yveline Rapeau soutient le cirque avec passion et savoir-faire.

Pourquoi chaque année choisissez-vous d’éditorialiser le festival en mettant en exergue une thématique ?

Yveline Rapeau : J’ai fait ce choix parce que les artistes de cirque contemporain non seulement créent une œuvre esthétique mais introduisent aussi la notion de récit, un récit qui raconte le monde, qui exprime une vision singulière du monde et de notre condition humaine. Je pense par exemple à Yohann Le Guillerm, qui a tiré toute une génération vers le haut et qui dans ses sublimes spectacles refait carrément le monde ! La thématique qui caractérise chaque édition m’est toujours inspirée par les projets artistiques : je regarde les démarches et les centres d’intérêt des artistes, et un fil rouge se dégage. Mettre ainsi en avant des lignes de force qui entrent en résonance éclaire la polysémie du cirque contemporain. Avec cette année onze créations et plus de cinquante spectacles en diffusion, dont certains ont beaucoup pâti de la crise sanitaire, SPRING reflète l’actualité de la création circassienne, qui échappe à toute catégorisation, à tout académisme.

« SPRING reflète l’actualité de la création circassienne. »

De quelle manière le fil rouge de cette année, intitulé « La conquête de l’espace », s’est-il imposé ?

Y.R. : Il s’est imposé à plusieurs titres. Le premier aspect concerne l’évolution des écritures. Le cirque d’aujourd’hui se donne pour défi de questionner l’espace dans lequel il évolue, à travers notamment de nouvelles ambitions quant à la scénographie. À l’instar du théâtre, l’espace peut être une construction née d’un agencement, mais il peut aussi être configuré par l’invention ou l’utilisation d’agrès qui construisent un espace de jeu. Ensuite, ce fil rouge rend compte du fait qu’aujourd’hui le cirque s’exprime partout. Sur les plateaux, sous chapiteau, dans l’espace public, dans des lieux non dédiés, dans des espaces patrimoniaux, et au sein de dispositifs de toutes sortes. Enfin, ce choix rappelle que le cirque contemporain a conquis l’espace institutionnel. Après environ 35 ans d’une dynamique foisonnante, le cirque est pleinement reconnu dans le champ de la création artistique.

Outre cette thématique, vous défendez aussi des lignes de force pérennes. Quelles sont-elles ?

Y.R. : Nous continuons d’une édition à l’autre à affirmer notre ambition internationale. Après la Suisse en 2022, nous souhaitons mettre en lumière la vitalité de la scène circassienne flamande. Nous accompagnons depuis plusieurs années Alexander Vantournhout ou la compagnie Grensgeval, mais dans ce focus nous mettons l’accent sur des artistes émergents : le jeune duo Sinking Sideways, les Malunés et le duo de Circus Katoen. Nous réalisons aussi comme chaque année des portraits d’artistes, qui sont aussi des portraits de société que l’art du cirque interroge. Clément Dazin excelle à créer à partir d’une matière autobiographique. Avec Lucas Bergandi, il explore les mécanismes de la peur dans la création A.N.G.S.T. Coline Garcia défend quant à elle la création circassienne pour le jeune public ainsi que la cause des femmes, comme dans sa création Boîte noire. Avec Mini SPRING, nous présentons à nouveau des spectacles de grande qualité destiné au jeune public. Et nous poursuivons le volet Cirque et Patrimoine, avec un spectacle de Sébastien Wojdan le long des boucles de la Seine, et l’ébauche d’une création à venir sur le site archéologique du Rozel. SPRING se plaît à conquérir de nouveaux espaces !

 

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

SPRING, Festival international des nouvelles formes de cirque
du mercredi 8 mars 2023 au dimanche 16 avril 2023

Tel. : 02 35 52 93 93.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant