La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -286-Théâtre National de Nice

Dissonances Jeanne d’Arc, création collective de Sophie de Montgolfier, Marion Llombart, Frédéric de Goldfiem et Jonathan Gensburger

Dissonances Jeanne d’Arc, création collective de Sophie de Montgolfier, Marion Llombart, Frédéric de Goldfiem et Jonathan Gensburger - Critique sortie Théâtre Nice Théâtre National de Nice
Frédéric de Goldfiem Crédit : DR

Conception et réalisation Sophie de Montgolfier, Marion Llombart, Frédéric de Goldfiem et Jonathan Gensburger / mes Frédéric de Goldfiem

Propos recueillis
Frédéric de Goldfiem

Publié le 14 août 2020 - N° 286

Programme radiophonique, enregistré en public et en direct, Dissonances explore des figures emblématiques de notre histoire. Après Mozart et Freud, ce nouvel opus s’articule autour du mythe de Jeanne d’Arc.

« Suite aux deux volets de Dissonances créés autour de Mozart et Freud, nous consacrons le troisième à Jeanne d’Arc. Les personnages sont choisis à dessein pour pouvoir gratter le vernis sous lequel on ne distingue plus leurs traits : qui y a-t-il derrière le mythe ? Comment accéder au réel derrière les faux-semblants ? Le spectacle joue avec ces faux-semblants et met la duperie en abyme. Nous invitons de vrais spécialistes qui offrent une assise dramaturgique sérieuse au spectacle : les comédiens, eux, sont là pour faire monter la sauce, exacerber les prises de position, au risque de faire dégénérer le débat. Rien de plus drôle et rien de plus troublant lorsque la mauvaise foi rhétorique entraîne le vacillement de la vérité grâce à la puissance créatrice de la fiction !

Interroger l’histoire et ses mythes

Le spectacle permet de questionner la posture et l’imposture et met en critique la parole des sachants dont je m’amuse à titiller la légitimité. Ce qui m’intéresse avec Jeanne d’Arc, c’est la récupération politique de cette figure en lien avec la montée de l’extrême droite. Michelet, un républicain agnostique, lui a redonné vie après sa quasi disparition de l’histoire. Des mouvements politiques s’en sont emparés, notamment ceux qui l’ont utilisée comme figure de propagande du patriotisme et de l’élan national. Il est intéressant de tirer les fils de cette histoire car ce sont des éléments indispensables pour se poser la question de ce que c’est qu’être français. Sur quoi entendons-nous fonder le pacte républicain ? Voilà un grand sujet de société pour aujourd’hui. »

 

Propos recueillis par Catherine Robert

A propos de l'événement

Dissonances Jeanne d’Arc
du Mardi 26 janvier 2021 au Vendredi 29 janvier 2021
Théâtre National de Nice
Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur, Promenade des Arts, 06300 Nice.

Tél. : 04 93 13 90 90. Site : tnn.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre