La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -212-Comédie de Béthune

Carnages

Carnages - Critique sortie Théâtre Béthune La Comédie de Béthune
photo: François Cervantes crédit: Christophe Raynaud de Lage

Texte et mes de François Cervantes

François Cervantes et la compagnie L’Entreprise ouvrent la saison de la Comédie de Béthune avec une fête collective pour ces poèmes sur pattes et livres de chair que sont les clowns.

« Un clown qui apparaît, c’est un poème qui nous est donné », dit François Cervantes, qui travaille depuis des années à percer le mystère de cette présence unique qui rend visible ce « désir demeuré désir », selon la définition que donne René Char du poème. Cette nouvelle création s’inspire librement du répertoire des clowns du XXème siècle : Pipo et Rhum, Dario et Bario, les frères Fratellini, à l’heure où ils quittaient les cirques pour entrer au music-hall et au théâtre. Hors-jeu, inconsolables et irrécupérables, les clowns nous apprennent à ne pas capituler, malgré notre fragilité et nos doutes.

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Carnages
du Mercredi 2 octobre 2013 au Jeudi 3 octobre 2013
La Comédie de Béthune
138, rue du 11 novembre, 62400 Béthune
La Comédie de Béthune. 138, rue du 11 novembre, 62400 Béthune. Tél : 03 21 63 29 19. Informations sur www.comediedebethune.org
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre