La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -236-L’onde, Théâtre Centre d’Art de Vélizy~Villacoublay

A bien y réfléchir…

A bien y réfléchir… - Critique sortie Théâtre Vélizy-Villacoublay L'Onde
Philippe Nicolle © Stef Bloch

Théâtre / Les 26000 Couverts / mes Philippe Nicolle Entretien Philippe Nicolle

Publié le 21 septembre 2015 - N° 236

Célébrant sans esprit de sérieux l’imagination, le détournement et le surgissement de l’inattendu, Les 26000 Couverts propose une nouvelle création : A bien y réfléchir, et puisque vous soulevez la question, il faudra trouver un titre plus percutant, sous-titré La Sortie de résidence

Après le succès considérable de Beaucoup de bruit pour rien (2006), ou de L’Ideal Club (2010), comment caractérisez-vous votre démarche entre la rue et la salle ?  

Philippe Nicolle : Nous venons de la rue, nous fondons notre démarche sur un travail autour du réel dans l’espace public, et en particulier depuis quelque temps autour de la troupe même en processus de recherche. Nous voulons parler de l’intérieur de ce qu’est un collectif au travail, de notre système d’organisation unitaire. Cette nouvelle création jouée en salle évoque la répétition d’un spectacle de rue et cet exercice un peu bizarre de la sortie de résidence, qu’on a souvent pratiqué. En passant de la rue à la salle, notre jeu explore toutes sortes de mises en abyme, et chahute les lieux, les conventions et les publics. Chaque projet exige une forme d’écriture particulière qui s’élabore de manière particulière, s’appuyant sur différentes couches de répétition et couches de réel. L’histoire d’un spectacle est l’histoire de ses répétitions !

«  Notre jeu explore toutes sortes de mises en abyme. »

Quel est ce spectacle que vous répétez ?

P. N. : Un spectacle virtuel qu’on ne verra bien sûr jamais, une sorte de procession évoquant l’idée de la mort, en phase avec certains clichés du théâtre de rue. Cette sortie de résidence est comme un plat dont les ingrédients ne sont pas encore cuisinés ! De nombreux éléments aggravants vont perturber la répétition et contribuer au comique de situation et à une certaine gêne : l’absence du metteur en scène, l’arrivée de la mort, certains malentendus ou concessions…  Il n’y a pas de quatrième mur, nous sommes dans une relation franche, transparente et réelle avec le public.

 

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

A bien y réfléchir…
du Jeudi 7 avril 2016 au Vendredi 8 avril 2016
L'Onde
8 Avenue Louis Breguet, 78140 Vélizy-Villacoublay, France

à 20h30.


Tél. : 01 78 74 38 60. www.londe.fr


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre