La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Festival de Royaumont

Festival de Royaumont - Critique sortie Classique / Opéra Asnières-sur-Oise
Légende : Le baryton Stéphane Degout

VAL D’OISE / MUSIQUE

Publié le 21 août 2017 - N° 257

Pour célébrer le passage de l’été à l’automne, le Festival de Royaumont propose pendant un mois trente-cinq concerts et spectacles.

Anciennement appelé Saison musicale, le Festival de Royaumont est l’occasion, pendant un mois, de découvrir dans la superbe abbaye fondée par Louis IX et Blanche de Castille, un panorama de la création artistique qui fait écho à l’activité permanente du Centre international pour les artistes de la musique et de la danse de Royaumont. Pour l’édition 2017, les noms d’artistes confirmés côtoient ceux de la jeune génération, notamment les cinquante lauréats de la Fondation. Le répertoire fait la part belle aux créations, comme Interstices, une composition d’Amir ElSaffar à la trompette et au santur, ou une création de Marc Nammour, un artiste en résidence à Royaumont qui « écrit, rappe et scande, se révolte et se cabre face aux trop humaines et inhumaines folies du monde ». La musique contemporaine est également à l’honneur de deux concerts de l’Académie Voix nouvelles Compositeurs, ouverte aux compositeurs et interprètes désirant se perfectionner dans l’interprétation du répertoire contemporain, ou de « Quatuors en fusion » avec Quatuor Tana interprétant des œuvres d’Alex Mincek, Yann Robin ou Edwin Hillier. La mélodie est bien représentée avec le concert de l’après-midi du 23 septembre dédié à Wolf, Debussy et Poulenc interprétés par Laurent Alvaro, Guillaume Andrieux, Karine Deshayes, Stéphane Degout… qu’on retrouve le soir dans un programme Brahms, Pfitzner et Schubert. Les amateurs de concertos apprécieront ceux de Haydn avec Amandine Beyer (violon) et Alexei Lubimov (piano) et l’intégralité des Brandebourgeois de Bach avec Bertrand Cuillier au clavecin et à la direction. Le piano n’est pas en reste avec Clémenti, Bontempo, Beethoven, Chopin sous les doigts de Laura Fernandez Granero, Luca Montebugnoli et Edoardo Tobrianelli, tandis que l’orgue  nous fait voyager de Londres à Constantinople avec la soprano Amel Brahim-Djelloul.

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Festival de Royaumont
du Samedi 2 septembre 2017 au Dimanche 8 octobre 2017

Abbaye de Royaumont, 95270 Asnières-sur-Oise, France

Tél. : 01 30 35 58 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra